unrecognizable author typing on laptop near coffee at home

Auteur : quels contenus publier ?

— Publié dans

Vous avez créé vos comptes de réseaux sociaux, votre blog ou votre newsletter pour communiquer sur votre activité d’auteur ou d’autrice. Bravo ! Mais maintenant, que publier ? Si vous avez l’impression que vous n’avez rien d’intéressant à raconter, détrompez-vous. Vos futurs lecteurs sont friands d’informations sur vos livres, votre univers, mais aussi vous-même. Voici quelques idées de contenus à publier en tant qu’auteur.

Publier des contenus jouant sur l’émotion

Les lecteurs sont souvent motivés par la recherche d’émotions lorsqu’ils choisissent un livre. Ils veulent rire, rêver, frissonner, avoir peur, enquêter, découvrir… Jouez sur ces émotions pour créer vos contenus d’auteur.

Faites le portrait de vos personnages

Ce contenu est un bon moyen de rendre vivant vos héros ou antagonistes. Vous pouvez le décrire en utilisant des extraits du livre ou en proposant sa biographie. Évidemment, n’en dites pas trop pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte et inviter le lecteur à aller plus loin en achetant votre livre.

Vous pouvez faire un portrait classique ou faire comme si vous pratiquiez une interview. Cela donne un échange très vivant qui donne de l’épaisseur à vos personnages, comme ici chez l’autrice Marjorie Loup (et en plus elle fait d’une pierre deux coups en associant les lecteurs au choix du personnage !).

Racontez une histoire en lien avec votre livre

Vous pouvez par exemple évoquer un fait divers ou un événement qui vous a inspiré votre roman. Il est possible aussi de montrer des lieux du livre et de faire une sorte de visite guidée (comme je l’ai fait pour Brocéliande). Les décors de l’histoire s’ancrent ainsi dans la réalité.

Faites témoigner vos lecteurs

Cette idée de contenus d’auteur est plutôt adaptée aux réseaux sociaux utilisant des formats courts. Récupérez les avis de vos lecteurs et postez-les de temps en temps.

publier contenus auteur idées
Utilisez les avis des lecteurs pour publier des contenus sur votre livre.

Cela montre non seulement que votre livre est lu et apprécié, mais cela donne aussi des indications aux acheteurs qui hésitent. Certains avis vont en effet donner des informations sur ce que les lecteurs ont ressenti, aimé (ou pas !).

Vous n’avez pas encore d’avis de lecteurs ? Utilisez ceux des bêta-lecteurs !

Des idées de contenu qui piquent la curiosité

Tous les lecteurs ont un point commun : la curiosité. Ils raffolent d’en connaître plus sur votre roman, mais aussi sur vous en tant qu’auteur.

Montrez vos coulisses

Il n’est pas question d’étaler votre vie privée façon télé-réalité. Il s’agit simplement de partager avec vos lecteurs l’avancée de votre écriture, de vos corrections, etc. Vous pouvez partager avec eux vos réussites et vos échecs. Ces contenus ont deux avantages :

  • Ils montrent d’abord que l’écriture demande du travail, ce qui augmente la valeur perçue du livre. Ils mesurent ainsi que vous avez mis par exemple deux ans à écrire ce roman et auront (sans doute) moins de réticence à vous l’acheter 20 € en format papier.
  • Ils humanisent votre communication en vous rendant plus proche d’eux. Comme on le dit parfois, les personnalités célèbres sont des êtres humains comme les autres… et les auteurs aussi ! Votre roman

Associez vos lecteurs à la création du livre

Ici, on est toujours dans les coulisses, mais vous ajoutez une dimension participative. Je le fais souvent dans mes infolettres, en demandant aux abonnés de voter pour un titre lorsque j’hésite entre plusieurs. Proposez-leur de choisir la couverture ou, comme le font certains auteurs, le prénom du futur héros du livre.

Il y a une dimension ludique et récréative. De plus, le lecteur a l’impression de participer à la création du livre et c’est très gratifiant pour lui. Il aura généralement tendance à se sentir plus concerné lorsqu’il sortira.

Parlez de vous en tant qu’auteur !

Encore une fois, il ne s’agit pas de raconter votre vie en général, mais plutôt de votre vie d’auteur·ice. Vous pouvez parler de vos valeurs ou de choses personnelles, mais que vous avez envie de partager. Par exemple, j’ai déjà fait un billet sur mes chats, parce que c’est mon animal préféré et que ça donnait un côté un peu décalé à mon image « sérieuse » 😁.

J’ai aussi pas mal évoqué en 2019 et 2020 mon changement de vie, avec un déménagement et un nouveau métier. J’aurais pu ne pas le faire, mais j’en avais envie, et surtout c’était pertinent. En effet, le roman qui est sorti juste après se passe dans la région où je me suis installée.

D’autres thématiques peuvent être abordées : vos livres préférés, vos auteurs favoris, vos films… Tant que c’est cohérent avec votre univers d’écrivain, allez-y !

L’erreur à ne pas faire : parler technique

C’est souvent l’écueil chez les auteurs débutants : ils commencent par parler de leur livre, puis basculent parfois dans les contenus que j’appelle techniques. Ils vont évoquer la manière de faire des descriptions, comment décrire un personnage, raconter une bataille, etc.

Or, ces contenus n’intéressent (généralement) pas les lecteurs, mais les autres auteurs. Ne vous trompez pas de cible ! Si vous souhaitez vous adresser uniquement à vos futurs lecteurs, parlez-leur de vos livres et de vos coulisses, mais ne leur expliquez pas comment écrire un roman.

Vous allez me dire que certains de mes billets de blog n’intéressent pas les lecteurs puisqu’ils parlent de communication des auteurs. C’est vrai, mais c’est un choix assumé : je m’adresse d’un côté aux lecteurs avec mes contenus dédiés aux livres et d’un autre côté aux auteurs avec des contenus consacrés à la communication. J’essaie dorénavant d’orienter mon Instagram vers les lecteurs exclusivement, les auteurs sont plutôt concernés par mon compte LinkedIn.

Il existe une multitude d’idées de contenus pour parler de ses livres et de son activité d’écriture. N’oubliez pas de varier les angles, mais surtout demandez-vous à chaque fois si le sujet est pertinent et susceptible d’intéresser vos lecteurs. Découvrez d’autres conseils sur la communication des auteurs et autrices dans mon infolettre Comm’Un Roman.