2020 en chiffres

Je ne l’ai pas fait l’année dernière et les années précédentes, je ne m’y intéressais pas plus que ça, car je n’avais pas d’objectifs de trafic. Pourtant, se pencher sur ses statistiques est toujours riche d’enseignements. Je vous propose un petit tour dans les miennes en 2020, pour le blog, les réseaux sociaux, mais aussi mes romans et ma nouvelle activité de rédactrice web.

La fréquentation en 2020

Sur le blog

En 2020, j’ai publié 37 articles sur le blog, d’une moyenne de 1070 mots, soit 39577 mots dans l’année.

Le site a reçu 3287 visiteurs, soit un tout petit peu plus qu’en 2019 (3051), avec environ 14 000 pages vues. Cela vous semblera peut-être peu, mais c’est plutôt un trafic satisfaisant pour moi, car j’ai été très irrégulière dans la publication cette année (2020 a été mouvementé et pas seulement à cause de la Covid-19 !). De plus, il est quand même en légère augmentation depuis le début. Depuis la création (en fait depuis la migration du blog en août 2018), j’ai accueilli 6897 visiteurs.

Le record de vues absolu sur mes articles a été enregistré le 17 mai 2020 et il s’agit de l’article sur Scribbook. La majorité de mes visiteurs sont en France, mais j’ai aussi 352 Américains, 201 Belges et 130 Canadiens ! Les visiteurs consultent ce site sur ordinateur (57%) et sur mobile (42%).

🎯 L’objectif en 2021 est d’améliorer mon trafic : 5000 visiteurs et 25 000 pages vues.

Instagram et Facebook

Les constantes : mes abonnées sont principalement des femmes (70%) d’une moyenne d’âge entre 35 et 45 ans et vivant dans la région parisienne. J’ai 462 fans sur Facebook et seulement 186 abonnés sur Instagram (mais je n’ai véritablement investi ce dernier que dans le milieu de l’année, ceci explique cela).

🎯 L’année prochaine, j’aimerais atteindre 350 abonnés sur Instagram qui me semble être le réseau le plus pertinent par rapport à mon audience.

LinkedIn

Mon compte LinkedIn existe depuis assez longtemps, mais je ne l’exploite véritablement que depuis quelques mois. J’ai actuellement 1011 abonnés et je compte développer sur ce réseau une stratégie de contenu pour montrer mon expertise.

🎯 En 2021, l’objectif est de poster régulièrement sur LinkedIn (au moins 2 fois par semaine).

Si vous n’êtes pas abonné·e à mes comptes de réseaux sociaux, n’hésitez pas : je n’ai pour l’instant mordu personne. 😊

Les ventes de romans

Les statistiques vont être partielles, car je n’ai pas les chiffres du second semestre pour ce qui concerne le numérique. Néanmoins, les résultats sont meilleurs qu’en 2019, car au 15 décembre, j’ai déjà vendu près de 1200 livres, alors que je n’étais qu’à 851 en 2019 (et sachant qu’il manque les ventes numériques de juillet à décembre). Si j’extrapole les ventes numériques des six premiers mois, je devrais dépasser les 1500 livres vendus en 2020. Ces résultats ne tiennent pas compte des ventes de L’alliance de Penthièvre qui sont comptabilisées par mon éditeur Harlequin.

Au total, depuis 2015, j’ai donc vendu plus de 12 000 exemplaires de mes romans.

Cela représente un peu moins de 4000 € de royalties avant imposition, ce qui est une belle progression par rapport aux deux années passées (mon record reste quand même 2017 avec 7000 €). Ramenée au mois, ça fait un peu plus de 300 € (ça calme, hein ?😁).

Le best-seller est toujours Le Vent des Lumières avec plus de 500 exemplaires vendus, loin devant la suite Le sang des Lumières et Les ombres de Brocéliande. Je ne regrette donc pas d’avoir repris mes droits pour proposer à nouveau Le vent des Lumières en auto-édition ! C’est une vraie locomotive pour le reste de mes livres.

🎯 L’objectif 2021 est de revenir au niveau de 2017 : 5000 exemplaires vendus et 7500 € de royalties.

Mes revenus en rédaction web

Cela va être un tout petit bilan, compte tenu du fait que le démarrage officiel date du 1er novembre. J’ai donc facturé mes prestations du dernier trimestre 2020 et cela devrait représenter un chiffre d’affaire d’un peu plus de 6000 € TTC. Une fois la TVA, les charges et la commission de la coopérative déduites, cela fait un revenu net d’environ 3000 € (sur 3 mois, je le rappelle !). Pas Byzance, donc, mais c’est encourageant pour un démarrage, surtout dans le contexte actuel !

Comme je suis en contrat d’appui au projet d’entreprise, cet argent est pour l’instant placé en trésorerie. Mes seuls revenus personnels proviennent des indemnités chômage que je devrais toucher à partir de fin décembre (si tout va bien 🙏).

Durant le dernier trimestre 2020, j’ai rédigé pour mes clients 125 articles, ce qui représente près de 76 000 mots.

🎯 L’objectif 2021 est d’arriver à dégager un CA mensuel de 4000 € (je sais, c’est ambitieux, mais soyons fou !).

Voilà pour ce petit tour dans mes chiffres 2020. Je sais que cet « étalage » peut faire grincer des dents (quoique mes résultats ne soient pas mirobolants !). Mais j’ai trouvé intéressant de lire ce genre de bilan chez d’autres freelances (notamment Julia&Julie sur idontthink.fr) et c’est la raison pour laquelle j’avais envie de partager le mien, en toute transparence. Et si vous avez des questions, les commentaires sont ouverts (ou en message privé sur les réseaux si vous préférez !).

J’ai un peu abordé mes objectifs pour 2021 dans ce billet. Ce ne sont pas les seuls, j’ai commencé à travailler dessus grâce à l’atelier de The Bboost la semaine dernière. Si vous voulez connaître les autres et savoir comment je compte les atteindre, je vous donne rendez-vous en janvier ! D’ici là, je fais pause sur le blog, car je pense que vous aurez autre chose à faire les 25 décembre et 1er janvier que de lire mes billets 😁. D’ici là, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année (et prenez soin de vous).

close

On reste en contact ?

Rejoignez mon infolettre spéciale lecteurs et lectrices et découvrez gratuitement les premiers chapitres de tous mes romans. Vous aurez également accès à un roman court complet ! Et en plus, vous aurez de mes nouvelles chaque mois.

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !