Comment rédiger un communiqué de presse pour la sortie d’un roman ?

Pour accompagner la sortie d’un roman, informer la presse est toujours un bon support de communication. En auto-édition, il faut assurer cette mission de relations presse parmi d’autres. Evidemment, vous n’allez pas vous transformer en attaché de presse du jour au lendemain, mais envoyer un communiqué de presse à des médias bien ciblés est un minimum. Je vous montre comment je rédige les miens.

Qu’est-ce qu’un communiqué de presse ?

C’est un document que l’on envoie aux médias (presse, radio, télévision, interne) pour leur transmettre une information. La première condition, c’est donc d’avoir une information à donner🤪. Vous pouvez annoncer :

  • la parution de votre dernier roman ;
  • une séance de dédicace dans une librairie, une médiathèque, un centre commercial ;
  • votre participation à un salon ou un autre événement en rapport avec votre livre.

Les journalistes ne vont pas réagir si votre communiqué de presse dit juste que vous êtes en train d’écrire un livre sur tel thème. Il leur faut de l’actualité concrète.

Le contenu : ni trop, ni trop peu

La rédaction de communiqué de presse pour un roman suit à peu près la même structure qu’un communiqué classique. Retenez une chose : vous n’allez pas pouvoir tout dire et il faut donc aller à l’essentiel. Essayez de donner envie au journaliste de vous contacter pour en savoir plus, ainsi vous pourrez étoffer votre propos.

De manière générale, un communiqué de presse fait 1 page, 2 maxi.

En même temps, les journalistes n’ont pas toujours le temps d’interviewer toutes les personnes et structures qui envoient des communiqués. Il faut donc aussi que celui-ci soit suffisamment fourni pour lui permettre d’écrire son article sans avoir besoin de vous contacter. Donc : ni trop, ni trop peu.

photo of person reading
Photo by Daria Shevtsova on Pexels.com

L’astuce pour intéresser les journalistes, c’est d’adapter le texte de votre communiqué de presse au journal que vous ciblez (on appelle cela l’angle). Par exemple, pour Un pont sur l’eau trouble, j’ai insisté sur l’ancrage territorial du roman lorsque j’ai écrit à la presse locale, en expliquant que j’étais une autrice du coin et que l’histoire se passait sur la région. Si j’avais envoyé un communiqué de presse à un journal spécialisé dans l’industrie, j’aurais évoqué le fait que le roman parle de la construction navale. Vous voyez le topo ?

La rédaction du communiqué de presse

Le titre

Ne vous contentez pas du titre du livre. Grosso modo, partez du principe que le journaliste doit savoir dès le titre de quoi il s’agit. À la limite, s’il ne lit que le titre, il doit avoir l’essentiel de l’information, à savoir : quoi, quand, où. Par exemple :

  • Un pont sur l’eau trouble, le dernier roman de Lynda Guillemaud (quoi), sort le 15 février (quand) en auto-édition ().
  • Lynda Guillemaud dédicacera son dernier roman Un pont sur l’eau trouble le 25 février de 16h à 18h à la librairie Truc à Saint-Nazaire.

Faites précéder votre titre de la mention « Communiqué de presse » ou « Invitation dédicace ».

La présentation du livre

La tentation est grande de reprendre simplement le résumé de la 4e de couverture, mais non 😁. Essayez de raconter en quelques phrases l’histoire de votre roman, par exemple en insistant sur le personnage principal ou le lieu. Vous pouvez reprendre des phrases de votre résumé, mais imaginez que vous avez le journaliste au téléphone et que vous devez lui expliquer de quoi parle votre livre.

Nathalie Bagadey, dans son modèle de communiqué de presse dont je me suis très largement inspirée, conseille d’insérer une citation à la fin de ce paragraphe. C’est en effet une bonne idée, car si le journaliste n’a pas le temps de vous contacter, il aura au moins quelque chose à reprendre sous forme de « verbatim », comme s’il vous avait interviewé. Vous pouvez choisir une phrase forte de votre roman ou une phrase que vous auriez pu dire à propos de votre livre.

« J’aime l’histoire parce qu’elle a modelé notre société d’aujourd’hui, mais aussi parce que derrière les dates et les faits historiques, il y a toujours des hommes et des femmes. J’aime mettre au jour l’humain derrière le personnage. Déceler ses failles, ses doutes, ses questions, ses émotions. » Lynda Guillemaud, autrice.

Voilà la citation que j’ai incluse dans mon communiqué de presse pour L’Alliance de Penthièvre.

Votre note d’intention

Je vous avais bien dit qu’elle vous resservirait, celle-là ! Si vous ne savez pas ce qu’est une note d’intention, vous pouvez consulter mon billet ici. Dans le communiqué de presse, vous allez bien entendu faire beaucoup plus court, mais il est intéressant d’apporter quelque chose de plus que ce qui existe sur Internet ou sur la 4e de couv.

Résumez en quelques mots pourquoi vous avez écrit ce roman (et pas un autre) ou quel message vous avez voulu faire passer. C’est la partie la plus personnelle du communiqué de presse et parfois celle qui déclenche l’intérêt du journaliste, car c’est là qu’il va voir qu’il y a de l’humain derrière le livre.

Quelques mots sur vous

Là encore, faites court, ne racontez pas votre vie ! Précisez par exemple le nombre de romans que vous avez déjà écrit ou s’il s’agit de votre premier, si vous avez eu des prix. Vous pouvez indiquer s’il s’agit de votre univers habituel ou si au contraire vous avez changé, etc.

Vous pouvez aussi mettre une photo de vous.

Informations pratiques sur le livre

C’est là qu’on va intégrer les informations techniques sur le roman :

  • le résumé ou la 4e de couv ;
  • la maison d’édition ou s’il s’agit d’une autoédition, l’année de parution, l’ISBN ;
  • l’adresse de votre site internet ;
  • la date de parution et où le roman sera disponible.

Il est recommandé d’ajouter le visuel de la couverture.

Le pied de page du communiqué de presse

Ne l’oubliez pas ! C’est ici que vous allez indiquer la mention suivante « Pour recevoir un exemplaire presse ou pour demander une interview, contactez… «  en ajoutant votre nom et votre numéro de téléphone ou votre mail.

On peut faire aussi plus sobre avec un simple « Contact presse : votre nom + coordonnées ».

Si vous voulez savoir ce que ça donne une fois terminé, vous pouvez consulter les communiqués de presse de L’Alliance de Penthièvre et d’Un pont sur l’eau trouble. Vous constaterez d’ailleurs que j’ai pris des libertés avec mon propre modèle ! 😁

Envoyer son communiqué de presse pour annoncer la parution d’un livre

Personnellement, je rédige mes communiqués de presse avec LibreOffice et je les exporte en PDF pour que les images n’alourdissent pas le fichier.

Je les envoie en pièce jointe d’un mail. Dans l’objet du mail, je mentionne : « Communiqué de presse » et j’ajoute le titre du communiqué (comme ça, le journaliste sait tout de suite de quoi ça parle, même s’il n’ouvre pas le mail.

Vous pouvez aussi copier/coller le texte de votre communiqué de presse directement dans le corps du mail, cela évite d’avoir une pièce jointe.

Ciblez vos envois en privilégiant la presse locale, toujours friande de valoriser les auteurs du coin. N’oubliez pas non plus d’envoyer votre communiqué aux mairies et aux médiathèques du secteur : elles pourront relayer vos infos dans leur magazine institutionnel, auprès de leurs abonnés ou encore sur les réseaux sociaux.

Si vous n’avez pas de réponse, vous pouvez relancer au bout d’une semaine. Personnellement, je ne le fais pas.

J’espère que ce billet sur l’élaboration d’un communiqué de presse pour annoncer la parution de son livre vous a plu ! Vous avez des questions, des remarques ? On en parle en commentaires !

close

Un roman à lire gratuitement, ça vous tente ?

Inscrivez-vous à l'infolettre et recevez en cadeau un ebook à télécharger gratuitement !

Je déteste le spam ! Votre adresse ne sera pas utilisée à d'autres fins.

2 réponses sur « Comment rédiger un communiqué de presse pour la sortie d’un roman ? »

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !