Voilà l’été : bilan de juin et objectifs pour l’été 🌞

J’aime bien le mois de juin : c’est mon mois de naissance, celui de l’été et celui où les vacances se profilent, les longues journées et le chant des grillons à la nuit tombée… Bref. Après un mois de mai tranquille, juin a été encore un bon cru. Bilan rituel avant de passer aux objectifs de l’été.

Disclaimer : Ce bilan mensuel avec mes chiffres et mes réflexions n’est pas destiné à me vanter (ou à me plaindre, ça dépendra des mois !). De plus en plus d’entrepreneurs ont adopté cette transparence qui permet de comprendre l’envers du décor et la réalité du métier, surtout quand on a envie de se lancer et qu’on hésite. D’autre part, rendre public ses objectifs nous motive un peu plus à les remplir. 

​Bilan de juin : rythme de croisière ?

​Objectif CA : 4000 € ❌

Je n’ai pas atteint mon objectif, mais presque : je devrais terminer à un peu plus de 3500€ HT de CA. C’est moins qu’en mars et avril, mais plus qu’en mai.

Ce qui est positif, néanmoins, c’est que j’ai eu l’impression de beaucoup moins « cravacher » pour atteindre ce montant qu’au début de l’année. C’est grâce au fait d’avoir effectivement commencé à diversifier mes clients : la grosse agence qui représentait 80% de mon CA n’en assure plus que 65%. Si la collaboration avec l’un de mes nouveaux clients signé en mai est plus aléatoire que prévu, l’autre se passe très bien.

​Signer au moins un nouveau client régulier 🥳

J’ai de nouveau répondu à une offre sur Facebook et j’ai pu rejoindre une équipe de rédacteurs au sein d’une agence, pour une collaboration au moins jusqu’à la fin de l’année. Le volume est intéressant (2-3 articles par semaine) et les thèmes dans mes domaines de prédilection (assurances, crédits, complémentaires santé…). J’ai aussi 2 contacts prospects en attente qui se concrétiseront peut-être cet été !

​Continuer à avancer sur Roman 8 ✔

J’avance toujours doucement, mais sûrement. La scène 5 est bouclée et j’ai ajouté 2 scènes au plan initialement prévu. J’aimerais me poser un peu cet été pour vraiment avancer sur l’écriture. J’ai aussi déplacé mes créneaux d’écriture en début d’après-midi, deux fois par semaine, pour voir si c’est plus pertinent que trois fois par semaine après 16h.

​Challenge 3 de la MFM 🙄

Je suis presque au bout, avec ma binôme, une rédactrice web basé sur Arcachon (que je salue au passage !). Ce challenge, un exercice grandeur nature de la Meilleure formation du monde portait sur les valeurs, nos valeurs, celles qui nous font carburer. J’avoue que ce fut ardu, mais super intéressant. On est vraiment creusé pour trouver ce qui nous anime, mais en allant bien plus loin que le début de notre activité de rédaction web.

J’en ferai sûrement un billet à la rentrée, une fois que tout ça sera digéré et exploité. Car les valeurs, ça servira surtout à brosser les traits de mon client idéal, celui pour lequel je veux bosser en rédaction. Ce qui est rassurant, c’est mes valeurs transcendent aussi ce pourquoi j’écris des romans… et même toute ma carrière professionnelle depuis le début.

​Acheter un ordinateur portable 😏

J’ai pris du retard, mais je devrais l’avoir début juillet !

En juin, j’ai aussi…

micropreneure academy

Validé mon inscription à la Micropreneure Academy

Je voulais déjà m’y inscrire en février, mais les entrepreneurs ayant déjà un SIRET ne pouvait utiliser leur CPF (compte formation). Or, j’avais plus de 2000 € dessus. Heureusement, l’État a levé cette limitation et j’ai donc pu m’inscrire à la session qui ouvre le 30 juin. La Micropreneure Academy, c’est une formation en ligne sur la création et le lancement d’une entreprise. Elle est proposée par Maëlane Faure que je suis depuis des mois et j’ai été vraiment convaincue par la qualité des contenus gratuits qu’elle propose (notamment ses challenges sur 5 jours).

​Fêté mon anniversaire

Je triche un peu, car en réalité, c’est dimanche. Je vais avoir 46 ans et même si je me sens parfois en décalage dans le flot des jeunes entrepreneurs et auteurs trentenaires que je côtoie virtuellement ou physiquement, je suis contente de mon âge.

Il me permet d’avoir une sorte de recul, de « sagesse » et, disons-le, de maturité. Je sais aussi que le gros de ma carrière est derrière moi et ça rend les enjeux un peu moins « pesants ».

Ce qui ne m’empêche pas de faire la folle quand il le faut 😜 !

​​Marché 60 km

Mine de rien, aller randonner trois fois par semaine, ça en fait faire des kilomètres ! Je suis bien contente d’avoir adopté cette routine qui me permet à la fois de dérouiller mes os et mes muscles, mais aussi de m’aérer les neurones.

Je vois bien la différence avec les jours où je ne marche pas : je suis (bizarrement) beaucoup plus fatiguée le soir (et c’est une fatigue plus mentale que physique).

​Les objectifs pour l’été

Je globalise les objectifs pour juillet et août, car je mets toujours l’activité plus ou moins en pause l’été. Néanmoins, ça sera le grand saut pour moi à la fin de l’été, car la fin de mes allocations chômage arrive et je vais donc basculer sur le statut officiel d’entrepreneure-salariée.

  • 💰 Objectif CA : 3000 € / mois en juillet et août.
  • 🏝 Prendre quelques jours de vacances en famille (fin août) et profiter aussi de mes filles les après-midis.
  • 📚Commencer la Micropreneure Academy et travailler sur les fondations de mon activité.
  • 🖍 Avancer sur Roman 8 (idéalement j’aimerais avoir rédigé au moins la moitié du premier jet, c’est-à-dire un peu plus de 30 000 mots).

Voilà pour ce bilan de juin et les objectifs de l’été. Et vous, c’était comment juin ? Je vous retrouve la semaine prochaine pour le dernier billet avant l’été. Ce sera aussi l’occasion de faire le bilan sur 6 mois !

close

Un roman à lire gratuitement, ça vous tente ?

Inscrivez-vous à l'infolettre et recevez en cadeau un ebook à télécharger gratuitement !

Je déteste le spam ! Votre adresse ne sera pas utilisée à d'autres fins.

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !