Nano 2021 : Ma routine d’écriture et mon parcours d’autrice

Ce billet s’inscrit, comme celui de la semaine dernière, dans le cadre du parrainage du concours Scribbook à l’occasion du Nanowrimo. Cette semaine, j’ai évoqué sur le blog de l’application mon parcours d’autrice et ma routine d’écriture. Un petit récap’ ici et si vous voulez lire l’article en entier, je vous donne rendez-vous sur le Scribblog !

Cette année, je suis Nanorebelle

Ce n’est pas la première fois que je fais ça : il s’agit de participer au Nano, mais en écrivant autre chose qu’un roman pour faire les 50 000 mots. Pour ma part, comme je sors d’un premier jet pas simple à écrire, je ne me voyais pas repartir sur un autre projet.

Je comptabilise donc pour ce Nano les articles que je rédige pour mes clients en tant que rédactrice web (mon autre activité professionnelle), ainsi que les différents textes que je produis pour mon blog et pour Scribbook.

Au moment où je vous écris (11 novembre), je suis même un peu en avance avec un peu plus de 20 000 mots.

routine d'écriture nanowrimo 2021
Au 10 novembre 2021, j’en suis à un peu plus de 20k mots.

Mon parcours d’autrice

Dans l’article publié sur le Scribblog, j’évoque mes premiers Nanowrimos. J’ai participé pour la première fois à ce challenge en 2015, l’année où j’ai publié mon premier roman en auto-édition.

Depuis, je participe presque tous les ans (sauf l’année dernière). Tous mes romans sont passés par le Nano, soit pour le premier jet, soit pour la réécriture.

J’ai découvert que j’aime bien le Nanowrimo pour me lancer dans un nouveau projet. La dynamique collective est porteuse, je me laisse entraîner par le côté challenge d’arriver à produire 1667 mots par jour. D’ailleurs, je pense qu’à l’avenir, je vais planifier mes romans de manière à ce que l’écriture du premier jet corresponde avec le mois de novembre.

Ma routine d’écriture en dehors du Nanowrimo

L’année prochaine, en 2022, j’aimerais m’atteler à l’écriture du troisième tome de ma saga des Lumières. Ça va nécessiter de bien planifier les étapes précédentes. Dans le désordre, il s’agit : des recherches, du synopsis de travail, du plan de scènes.

Ma routine d’écriture est simple et rigoureuse à la fois. Je ne la modifie pas tellement en période de Nano. J’ai des créneaux d’écriture de 2h trois fois par semaine. Mais je vous fait part assez souvent sur ce blog que j’ai du mal à tenir ces créneaux ! Grosso modo, j’essaie de boucler une scène lors de chaque créneau.

routine d'écriture roman 8 lynda guillemaud
Mon planning d’écriture du premier jet du Roman 8, sur ClickUp. Il m’a fallu environ 5 mois pour en venir à bout, en y travaillant 5 à 6h par semaine.

Je n’ai pas besoin de rituel d’écriture (bougie, boisson chaude, etc…). Cela dit, j’ai la chance d’avoir une bonne capacité de concentration (héritée de mes années de fac à travailler en BU !). Il m’en faut peu pour entrer dans ma bulle créative.

Si vous voulez plus de détails sur ce thème, allez consulter le blog de Scribbook ! La semaine prochaine, il y aura un article questions/réponses sur l’écriture.

close

💬Inscription à l'infolettre Comm' Un Roman

Abonnez-vous et recevez chaque mois des astuces et des conseils pour améliorer votre communication d'auteur ou d'autrice.

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !