young woman using laptop and taking notes

Mes outils pour (réussir) le Nanowrimo

— Publié dans

Le NaNoWriMo a commencé mardi 1er novembre. Je participe à ce challenge d’écriture international depuis 2015 et j’ai réussi à écrire mes 50 000 mots plusieurs fois. Dans ce billet, je partage avec vous mes meilleurs outils pour réussir le Nanowrimo. À vous de les adopter ou de les adapter !

Pour ceux qui ne connaissent pas le NaNoWriMo (nano pour les intimes), il s’agit d’un challenge d’écriture international organisé chaque mois de novembre. Ce nom bizarre est un acronyme de National Novel Writing Month (littéralement mois de l’écriture d’un roman). Le but : écrire 50 000 mots dans le mois, soit 1667 mots par jour. Depuis 2015, je suis parvenue à cet objectif 5 fois et cette année, je m’y colle avec plaisir. Ce sera l’occasion d’avancer sur mon premier jet du roman 9.

L’outil incontournable pour le Nanowrimo : le site officiel

Tout d’abord, pour réussir le Nano, il faut vous inscrire sur le site officiel nanowrimo.org. C’est en anglais, mais assez simple à comprendre. Vous créez un profil, puis un projet que vous attribuez au Nano 2022.

nanowrimo outils site officiel
J’ai fait un « pseudo nano » en octobre pour débuter l’écriture des Lumières d’Amérique. Comme vous le voyez, je suis très en dessous de l’objectif, mais ce n’est pas grave.

Ensuite, chaque jour, il vous suffira de cliquer sur l’icône « update » (mise à jour) pour entrer votre nombre de mots du jour. La grande satisfaction, c’est de voir la courbe monter jour après jour (même si parfois elle stagne et même si elle est plus basse que la moyenne requise !).

À la fin du mois (ou avant si vous avez fait vos 50k en avance), il faudra cliquer sur un bouton spécifique pour valider votre Nano. Il n’y a aucune vérification sur le contenu du texte, il faut juste copier/coller votre production et valider.

Ce dont il faut se souvenir, c’est que le Nano est un challenge où l’on ne gagne rien. L’objectif, c’est d’écrire. Peu importe si vous atteignez 50 000 mots ou seulement 10 000.

Scribbook, mon outil d’écriture pour le Nanowrimo

Je vous en parle à chaque fois que j’évoque l’écriture, mais Scribbook est vraiment pour moi un des outils d’écriture ultimes, pour le Nanowrimo ou non. Disponible en ligne et gratuitement, il permet de produire votre premier jet de manière fluide.

L’avantage, vous pouvez vous connecter de partout où vous avez une connexion Internet. C’est donc un outil idéal pour avancer dans votre Nanowrimo dans la journée, pendant la pause déjeuner ou même dans les transports.

outils d'écriture nanowrimo scribbook
Le canevas spécial Nanowrimo de Scribbook.

Sur Scribbook, il existe un canevas (=modèle) spécifique pour le Nanowrimo. Il est déjà formaté avec 4 dossiers pour les semaines et 30 fichiers pour chaque jour. Personnellement, je ne l’utilise pas cette année, car j’ai déjà créé mon canevas pour mon roman. Grâce au compteur de mots, vous pouvez suivre votre progression globale, mais aussi celle quotidienne. Cet outil est particulièrement pratique pour mettre à jour le compteur sur le site du Nano !).

Comme chaque année, Scribbook organise aussi son propre concours en parallèle du Nanowrimo. Il y a de superbes cadeaux à gagner pour ceux qui réussissent le challenge. Cette année, c’est le talentueux Stéphane Arnier qui est le parrain du concours, il donnera ses conseils sur le blog dédié (comme je l’ai fait l’an dernier).

Des vidéos d’ambiance pour me motiver

C’est la première année que j’utilise ces vidéos pour me mettre en conditions d’écriture et j’avoue que ça fonctionne plutôt bien. Intitulée « write with me », elles s’inspirent des vidéos « study with me » (étudiez avec moi).

Le principe est simple : une personne se filme en temps réel en train d’écrire ou d’étudier. Parfois, il y a de la musique, parfois simplement le bruit du clavier ou des pages qui se tournent. Ça paraît bête, mais mettre ce type de vidéo en fond lorsqu’on écrit, ça motive.

C’est un peu comme le coworking (virtuel ou non), le fait de voir une autre personne travailler nous incite à se mettre au boulot. En tout cas, pour moi, ça marche. J’aime particulièrement les vidéos de Margot Dessene, mais il en existe quantités d’autres.

Une session d’écriture en compagnie de Margot Dessene.

Vous pouvez aussi choisir des vidéos d’ambiance en lien avec l’univers de votre roman : Poudlard, la Lothlorien, World of Warcraft ou simplement la pluie d’automne ou une atmosphère de librairie… Le choix est vaste !

Écrire dans une librairie ou une bibliothèque pour le Nanowrimo, top non ?

Ces différents outils pour réussir le Nanowrimo ont un point commun : ce sont des outils. Ils ne feront pas le travail à ma place et ne feront pas de miracles non plus. Ils m’aident à remplir mes objectifs… pas plus, pas moins !

Je suis curieuse de savoir si vous aussi vous avez des outils chouchou pour l’écriture ? Est-ce que vous participez au Nanowrimo si vous êtes auteur ou autrice ?

📌Vous avez aimé ce billet ? Partagez-le sur Pinterest !📌