J’ai fini le Nanowrimo… et après ?

Ce billet est la synthèse du quatrième article que j’ai rédigé dans le cadre du concours Scribbook pendant le Nanowrimo et dont j’étais (l’heureuse) marraine. À l’heure où j’écris (2 décembre), le challenge est terminé et j’ai pour ma part aligné 54 599 mots. Finir le Nano, c’est bien, mais ce n’est pas une fin en soi. Alors, qu’est-ce qu’on fait après ?

Chaque Nanowrimo est différent

C’est ma première conclusion, après avoir participé chaque année au Nano depuis 2015 (sauf l’année dernière). La première année, j’étais hyper motivée et je rédigeais le premier jet de mon roman Les Ombres de Brocéliande, alors que mes deux premiers romans venaient de sortir en auto-édition.

Les deux années suivantes, en 2016 et 2017, j’ai écris le premier jet du Sang des Lumières (en deux fois, car c’était un beau bébé de 100 000 mots !). En 2018, c’était au tour du premier jet d’Un pont sur l’eau trouble, qui est sorti en février 2021. En 2019, j’ai profité du Nano pour faire la reécriture de ma romance L’Alliance de Penthièvre, mais je n’ai aligné que 30 000 mots.

Et pour autant, je n’estime pas avoir perdu le Nanowrimo cette année-là. Déjà parce que mon objectif n’était pas d’atteindre les 50k mais de corriger mon manuscrit. Ensuite… parce que personne ne vient vous contrôler si vous avez rempli ou pas votre contrat !

nanowrimo 2021 progression
Ma progression en 2021.

Un challenge toujours renouvelé

Quatre de mes premiers jets écrits pendant le Nanowrimo sont devenus des romans publiés. La version publiée n’a cependant rien à voir avec celle issu du challenge. Car il s’agit bien de premier jet, d’un brouillon (infâme parfois). L’idée, c’est d’avoir de la matière à retravailler. 🚧

Ce qu’on produit pendant le Nanowrimo n’est pas destiné à être publié tel quel : il faut des relectures, des réécritures, des corrections, une ou plusieurs bêta-lectures… C’est le lot de tous les premiers jets.

Aligner ses 50k mots n’es pas une fin en soi, mais un objectif est toujours plus motivant lorsqu’il est chiffré. Et si vous n’avez que 150 mots de plus sur votre projet, vous avez quand même avancé de 150 mots. C’est ça, votre victoire. 🥳

Après le Nano, on fait quoi ?

Il y a plusieurs possibilités :

  • reprendre son premier jet et le retravailler, pour le peaufiner ;
  • décider d’abandonner son projet parce que finalement ça ne convient pas (mais ne le jetez pas : peut-être que vous y reviendrez plus tard) ;
  • penser au suivant et démarrer un nouveau projet (mais il ne faut pas que ça vous empêche de travailler sur l’autre 😝).

Pour ce qui me concerne, cette année, mon Nanowrimo a consisté à comptabiliser les articles que j’ai rédigés pour mes clients : ce n’est donc pas un « vrai » Nano. Cependant, j’ai pris la décision d’organiser mon planning d’écriture en 2022 de manière à avoir un premier jet à écrire en novembre. J’ai remarqué que la dynamique collective me motivait bien.💪

Roman 9 est déjà sur les rails, en tout cas à l’état de projet dans mon planning.

Et je vous annonce (histoire de me botter un peu le derrière) que le roman 9 sera le tome 3 des aventures d’Éléonore 😍! Les premiers mois de 2022 vont donc être consacrés à la préparation (synopsis, plan, recherches…) pour ce nouveau roman historique. Le tout en parallèle avec la finalisation de Roman 8. Alors, on se retrouve en novembre pour le prochain Nanowrimo ?

Nous voici à la fin de cette série de billets dans le cadre du concours Scribbook dont j’étais la marraine. Je vous invite à aller lire les articles complets sur le blog de l’application. Je remercie à nouveau Jonathan de m’avoir fait confiance pour cette édition.

close

Cadeau gratuit : recevez le début de tous mes romans !

Rejoignez mon Infolettre spéciale Coulisses et découvrez gratuitement les premiers chapitres de tous mes romans ainsi qu'un roman court complet. Et en plus, vous aurez de mes nouvelles chaque mois !

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !