man in brown crew neck t shirt and blue denim jeans holding black and white book

Quand commencer à communiquer sur son livre ?

Régulièrement, j’échange avec des auteurs et autrices et, souvent, ils me disent ne pas communiquer sur leur activité d’écriture parce qu’ils n’avaient encore jamais publié. Comme si, pour communiquer comme auteur ou autrice, il faut attendre d’avoir publié (en édition ou autoédition). C’est à mon avis une grosse erreur. Il faut au contraire commencer à communiquer sur son livre bien avant la publication… Mais pas n’importe quand ni n’importe comment.

Pourquoi vous n’osez pas commencer à communiquer sur votre livre trop tôt ?

Communiquer sur son livre avant de publier, ça tombe sous le sens. Mais commencer bien avant la sortie, c’est moins évident. Beaucoup d’auteurs et d’autrices hésitent à parler d’eux ou de leur livre longtemps avant la publication.

Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Vous ne vous sentez pas légitime à communiquer en tant qu’auteur ou autrice. C’est assez courant, tant qu’on a pas publié son premier livre. Moi-même j’ai eu ce sentiment assez longtemps : seuls mes proches savaient que j’écrivais. J’en ai même officiellement parlé au travail que lorsque mon premier roman a été édité dans une maison d’édition, 2 ans après avoir été autoédité. Or, dès lors que vous écrivez quelque chose, vous pouvez considérer que vous êtes écrivain ou écrivaine. Même sans avoir été publié !
  • Annoncer publiquement qu’on écrit un livre et qu’on compte le publier, même sans donner de date, c’est quelque part s’engager. J’en fais d’ailleurs un avantage plus bas, mais cet engagement peut faire peur. Tant qu’on en parle pas, on peut procrastiner sans vergogne et sans pression.
  • Vous avez peur de trop en dire ou de vous faire piquer votre idée. Cette inquiétude est légitime et tout à fait recevable. Cependant, il faut rester humble et je connais peu de cas où un auteur s’est fait voler son idée de roman parce qu’il avait communiqué dessus trop vite. De toutes façons, il s’agit d’une idée et toutes les idées ont déjà été exploitées : vous aurez toujours VOTRE façon de la raconter, avec VOS mots, VOTRE expérience et VOTRE personnalité. Il ne faut donc pas avoir peur de parler de son livre dès le début de l’écriture.

3 avantages à communiquer sur son livre dès le début

Il y plusieurs bonnes raisons à démarrer sa communication sur son nouveau livre dès le début.

Avantage n°1 : se motiver à écrire

Je l’ai dit plus haut : annoncer publiquement qu’on écrit un livre vous engage. Vous vous engagez moralement envers vos futurs lecteurs à publier ce livre sur lequel vous travaillez. C’est motivant et ça fixe un but, voire une échéance si vous annoncez une date.

Et si vous ne tenez pas les délais ? Rassurez-vous : je n’ai encore jamais vu de lecteur déçu au point d’aller assassiner un auteur qui aurait retardé la parution de son livre🥲. Trêve de plaisanteries, encore une fois soyons humble : si vous avez du retard, dites-le et décalez la date de parution. Personne ne vous en voudra. Ça renforce au contraire le côté humain de l’écrivain.

Avantage n°2 : créer de l’attente

Par ailleurs, commencer à communiquer sur son livre rapidement permet de créer une attente chez les lecteurs. J’ai annoncé entamer mon 9e roman, le tome 3 de la saga des Lumières, très très en amont, dès septembre 2022 je crois. J’ai régulièrement des lecteurs et lectrices des deux tomes précédents qui m’encouragent en me disant qu’ils ont hâte de lire ce volume.

Je communique régulièrement sur Instagram sur l’avancée de mon 9e roman, alors que je n’en suis qu’au premier jet.

Pour créer cette attente, vous pouvez évoquer régulièrement votre livre, en demandant à votre audience son avis sur la couverture ou sur le titre. Vous pouvez aussi partager avec eux vos réussites et vos difficultés, vos doutes ou vos interrogations. Cette communication renforce le sentiment de proximité et favorise le passage à l’achat lors de la sortie.

Avantage n°3 : améliorer sa visibilité

C’est vrai aussi si vous commencez votre premier livre. Commencer à construire sa communauté de lecteurs bien avant la parution évite les flops à la sortie, croyez-moi ! J’ai déjà vu des auteurs et autrices rater complètement leur lancement parce qu’ils ont démarré leurs comptes de réseaux sociaux en même temps qu’ils commençaient à communiquer sur leur parution. Le marketing de contenus, ça marche, mais sur le long terme. C’est pourquoi il faut s’y prendre bien avant la parution.

En communiquant dès le début, vous améliorez votre visibilité sur les réseaux sociaux ou sur Internet. Les algorithmes ou les moteurs de recherche favorisent en effet les sites ou les comptes actifs et souvent mis à jour. L’ancienneté d’un site, par exemple, compte aussi dans le référencement naturel.

Si vous débutez, vous allez aussi gagner en confiance au fur et à mesure que vous communiquez. Vous allez affiner votre message, votre pitch, votre façon de communiquer. Vous serez plus à l’aise au moment de la sortie du livre.

Le bon moment pour commencer à communiquer sur son livre

Je vous ai convaincu ? Maintenant, vous vous demandez quand commencer à communiquer sur votre livre. Quel est le bon moment ?

Le bon moment, c’est celui que vous voulez. Il n’y a pas de règles en la matière, parce que tout dépend de votre projet, de votre maturité avec les outils de communication, de votre objectif…

Un conseil, cependant : n’attendez pas d’avoir votre exemplaire en main pour commencer à communiquer sur le livre. Anticipez votre lancement de plusieurs mois pour qu’il soit efficace, surtout si vous partez de zéro. Par contre, attendez d’avoir cet exemplaire avant de lancer votre communication de lancement (non, ce n’est pas la même chose !).

Et si vous n’avez pas encore défini de date de publication ? Vous pouvez communiquer quand même ! Se faire connaître comme auteur ne nécessite pas d’être dans la seule optique de vendre vos livres. Au contraire, vous pouvez embarquer les visiteurs dans votre aventure d’écrivain et dans votre univers. On peut communiquer comme auteur ou autrice sans vendre (c’est même conseillé).

Savoir quand commencer à communiquer sur son livre dépend de chaque auteur et autrice, mais il est important de ne pas attendre le dernier moment. J’espère que ces quelques pistes vous aident à y voir plus clair et si vous vous sentez perdu·e avec tout ça, je peux vous aider avec un accompagnement !

📌Ce billet vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest pour plus tard !📌