Catégories
Édition & autoédition

10 raisons pour lesquelles j’aime écrire

En écho aux articles de Marièke sur Mécanismes d’Histoires et Aude Réco, j’ai eu envie moi aussi de réfléchir sur les dix raisons pour lesquelles j’aime écrire (et pas seulement celles pour lesquelles j’écris tout court !)… J’aime écrire pour inventer des mondes et des histoires Et pourtant je n’écris pas de la fantasy ! Plus qu’inventer, il s’agit surtout pour moi d’arranger le réel à ma sauce : tel personnage habite dans cette maison, il lui arrive telle chose, il dit telle autre… J’invente des vies, des dialogues, je suis le maître du monde, quoi ! Sauf quand les…Lire la suite10 raisons pour lesquelles j’aime écrire

Catégories
Édition & autoédition

Interview pour le blog de Librinova

Quelques semaines après la parution du Vent des Lumières chez Librinova, je leur ai accordé une petite interview pour leur blog « Et si c’était moi ? ». Interview de Lynda Guillemaud, auteur dans le vent (des Lumières) Lauréate du concours Drafquest/Librinova 2014, Lynda Guillemaud vient de publier son roman Le vent des Lumières chez Librinova, après quelques mois de réécriture de son manuscrit gagnant. Elle a accepté de partager avec nous ses inspirations, ses expériences, ses goûts littéraires (et autres) ! — Lynda, s’il y avait un mot pour vous définir, lequel utiliseriez-vous ? Un seul mot c’est dur… Je dirais « indulgence »,…Lire la suiteInterview pour le blog de Librinova

Catégories
Édition & autoédition

Cumularde ?

Comme je l’avais annoncé dans cet article, j’ai participé à la troisième saison du Mooc Draftquest « Ecrire une oeuvre de fiction »  au premier semestre. L’objectif était pour moi de reprendre le premier jet d’Oraison pour un ange pour le retravailler et aussi pour le soumettre aux regards des bêta-lecteurs. J’ai vendu quelques exemplaires de ce premier jet en livres « imprimés à la demande » via la plateforme de Lulu.com voici quelques années, surtout à mes proches (merci à eux !) et aussi pour le plaisir de tenir un objet livre signé de son nom dans les mains… Mais j’étais toujours très…Lire la suiteCumularde ?

Catégories
Édition & autoédition

Îles / Philippe LE GUILLOU

On ne s’aventure pas dans ces parages impunément. Le voyage vers les îles obéit à une liturgie, à un faisceau d’injonctions indémêlables. Ce peut être le nom qui attire, une consonance étrange, barbare, comme une rumeur de rocs. L’envie de voyager dans ces syllabes que l’on devine ourlées de béances et d’irisations marines. L’envie aussi, souvent, de se détacher de tout ce qui est entrave, songerie et dépendance de la vieille terre. C’est précisément pour cela que l’on est jamais seul lorque l’aimantation des îles vous appelle. Jamais seul dans la brûlure de la mer et du vent. Relié à…Lire la suiteÎles / Philippe LE GUILLOU

Catégories
Édition & autoédition

La nuit de l’oracle / Paul AUSTER

Les mots me venaient, rapides, en douceur, sans effort apparent. Je trouvais ça étonnant mais, du moment que je continuais de déplacer ma main de gauche à droite, le mot suivant semblait toujours être là, prêt à sortir de ma plume. Je m’étais résigné à vivre le restant de mes jours avec un coeur en pièces et à présent elle me disait que je pouvais vivre avec elle – en un morceau, toute ma vie en un morceau avec elle. Les mots pouvaient altérer la réalité et, par conséquent, ils étaient trop dangereux pour être confiés à un homme qui…Lire la suiteLa nuit de l’oracle / Paul AUSTER

Catégories
Édition & autoédition

Hedda Gabler (préface) / Henrik IBSEN

L’émancipation de la femme, mais surtout la prise de conscience de son assujettissement, est l’occasion de mettre en scène de façon individualisée, par des histoires à raconter, les bouleversements de l’Histoire, avec majuscule, qui s’annoncent dans la société. Leur camaraderie risquait de se muer en une autre relation, plus physique, et de cela elle ne voulait pas. Alors il l’a quittée. Un tel refus d’aller plus loin apparait plutôt étrange quand on s’aime, même à l’époque. Mais comme elle le lui dit, elle avait « peur de la réalité », peur qu’elle les rattrape. (…) Cette haine de la réalité brute fait…Lire la suiteHedda Gabler (préface) / Henrik IBSEN

Catégories
Édition & autoédition

Images en mots de Paris

Comme souvent, les mots se bousculent à la pointe de ma plume, sans doute parce qu’il y a longtemps (quelques jours !) que je n’ai pas écrit, sauf dans ma tête… L’orange lumineux qui embrase le paysage par la fenêtre de mon bureau me fait irrésistiblement penser, Dieu sait pourquoi, à mon escapade à Paris. Comme souvent, j’ai envie de coucher sur le papier mes images de Paris avant qu’elles ne s’en aillent et se transforment en souvenirs édulcorés. Je persiste à croire que les souvenirs ne sont que des sublimés du vécu : on ne garde que le meilleur.…Lire la suiteImages en mots de Paris