L’élégance du hérisson / Muriel BARBERY

Ce qui ne va pas, c’est que les enfants croient aux discours des adultes et que, devenus adultes, ils se vengent en trompant leurs propres enfants. « La vie a un sens que les grandes personnes détiennent » est un mensonge universel auquel tout le monde est obligé de croire. Quand, à l’âge adulte, on comprend que…Lire la suiteL’élégance du hérisson / Muriel BARBERY

Bono, par Bono / Conversations avec Michka ASSAYAS

Tu m’as offert cette occasion de retourner dans la maison qui a abrité mes différentes vies et de ranger ma chambre. Ces mélodies que j’entends dans ma tête, elles sont tellement plus intéressantes que celles que je suis capable de jouer. (…) Je suis nul à la guitare, et au piano encore pire. Si je…Lire la suiteBono, par Bono / Conversations avec Michka ASSAYAS

Entretien avec Peter HANDKE

Je crois que c’est l’espace qui créé les phrases – regardez la littérature russe ou américaine : ça donne envie de vivre dans un grand pays. Je lis beaucoup pour me concentrer et me purifier. Pour me sentir à la fois transparent et fort. Grâce à René Char, je me suis aperçu que je n’avais…Lire la suiteEntretien avec Peter HANDKE

Îles / Philippe LE GUILLOU

On ne s’aventure pas dans ces parages impunément. Le voyage vers les îles obéit à une liturgie, à un faisceau d’injonctions indémêlables. Ce peut être le nom qui attire, une consonance étrange, barbare, comme une rumeur de rocs. L’envie de voyager dans ces syllabes que l’on devine ourlées de béances et d’irisations marines. L’envie aussi,…Lire la suiteÎles / Philippe LE GUILLOU

La nuit de l’oracle / Paul AUSTER

Les mots me venaient, rapides, en douceur, sans effort apparent. Je trouvais ça étonnant mais, du moment que je continuais de déplacer ma main de gauche à droite, le mot suivant semblait toujours être là, prêt à sortir de ma plume. Je m’étais résigné à vivre le restant de mes jours avec un coeur en…Lire la suiteLa nuit de l’oracle / Paul AUSTER

Hedda Gabler (préface) / Henrik IBSEN

L’émancipation de la femme, mais surtout la prise de conscience de son assujettissement, est l’occasion de mettre en scène de façon individualisée, par des histoires à raconter, les bouleversements de l’Histoire, avec majuscule, qui s’annoncent dans la société. Leur camaraderie risquait de se muer en une autre relation, plus physique, et de cela elle ne…Lire la suiteHedda Gabler (préface) / Henrik IBSEN

Images en mots de Paris

Comme souvent, les mots se bousculent à la pointe de ma plume, sans doute parce qu’il y a longtemps (quelques jours !) que je n’ai pas écrit, sauf dans ma tête… L’orange lumineux qui embrase le paysage par la fenêtre de mon bureau me fait irrésistiblement penser, Dieu sait pourquoi, à mon escapade à Paris.…Lire la suiteImages en mots de Paris