Catégories
Communication

Blog d’auteur : sur quoi écrire ?

Dans le cadre de votre stratégie de communication pour vendre vos livres et attirer des lecteurs et lectrices, vous avez décidé de développer un blog d’auteur. Oui, mais voilà : sur quoi écrire ? Bloguer demande un peu de connaissances en référencement naturel (le SEO), mais aussi d’avoir des sujets intéressants à aborder pour son lectorat. Parce que, oui, il ne faut pas oublier que vous devez vous adresser à vos potentiels lecteurs et lectrices. Pas aux autres auteurs ! Voici quelques pistes pour savoir sur quoi écrire pour votre blog d’auteur.

Les incontournables pour alimenter un blog d’auteur

Avant d’aborder les sujets à proprement parler, un petit préalable. Alimenter un blog demande du temps et certaines connaissances en référencement naturel (j’y reviendrais dans un autre billet). Cela demande aussi un minimum de structure pour atteindre votre objectif (c’est-à-dire attirer des lecteurs potentiels et vendre votre livre).

Publier avec régularité

D’abord, pour que le blog soit efficace et vous amène du trafic (= des visiteurs), il faut qu’il soit repéré par les moteurs de recherche (Google, Bing, etc.). Pour cela, pas de secrets : ces bêtes-là aiment la nouveauté. Il faut donc leur en offrir régulièrement.

Si vous avez déjà 25 idées d’articles en lançant votre blog, étalez la publication sur plusieurs semaines. Vous aurez ainsi presque six mois d’articles si vous publiez une fois par semaine ou même trois mois en publiant deux fois par semaine.

Ensuite, il faut tenir sur la durée avec ce rythme. Car dès que vous espacerez les publications, les moteurs de recherche reviendront moins souvent et votre blog sera moins bien référencé.

Bien connaître son lectorat idéal

L’autre incontournable avant de commencer, c’est de bien cerner les attentes et les besoins de votre lecteur ou lectrice idéale. C’est important pour savoir sur quoi vous allez écrire sur votre blog d’auteur :

  • Que cherche-t-il dans la lecture ?
  • Qu’est-ce qu’il aime lire ?
  • Où trouve-t-il ses idées de lecture ?
  • Quelles sont ses autres occupations ?

Plus vous aurez une idée précise de votre lecteur idéal, moins vous aurez de difficultés à trouver des idées pour votre blog d’auteur. Définir ce qu’on appelle la ligne éditoriale de votre blog sera d’une simplicité enfantine ! Et sinon, je peux vous aider.

L’erreur à ne pas faire pour un blog d’auteur

L’erreur à ne pas faire sur un blog d’auteur et que l’on rencontre pourtant souvent, c’est de s’adresser aux autres auteurs et autrices. Vous leur donnez ou partagez des conseils d’écriture, sur l’édition ou la communication. Votre argument : les auteurs sont aussi des lecteurs. Oui, mais c’est rarement le cœur de votre lectorat. Et vos lecteurs et lectrices n’ont que faire de ces thématiques.

Vous allez me dire que c’est pourtant ce que je fais sur ce blog. C’est vrai, mais non, je ne pratique pas le « faites ce que je dis, pas ce que je fais » ! Je cible les auteurs et autrices parce que j’ai une autre activité qui leur est destinée : le conseil en communication et à la promotion des livres. Je parle aussi de mes romans, mais c’est plus marginal.

L’endroit où je m’adresse véritablement à mes lecteurs et lectrices, c’est dans ma newsletter Coulisses. Sur ce blog, ma cible principale, ce sont les auteurs et autrices (qui sont aussi parfois des lecteurs !).

Donc, si vous n’avez pas d’autre activité que celle de vendre vos livres, je vous conseille donc de bien vous adresser à votre lectorat potentiel. Exit donc les contenus sur les techniques d’écriture, la façon d’envoyer un manuscrit à un éditeur ou la stratégie de contenus pour un auteur.

Écrire pour ses lecteurs sur un blog d’auteur : ce qui fonctionne

Vos articles de blog peuvent avoir plusieurs thématiques et, souvent, on retrouve un peu les mêmes sur les sites d’auteur.

Partager son univers littéraire et artistique

Si les lecteurs aiment ce que vous écrivez, il y a de fortes chances qu’ils aiment ce que vous lisez, regardez ou appréciez en matière artistique. Vous pouvez attirer aussi de potentiels lecteurs grâce à des avis sur d’autres ouvrages, films, séries, musiques…

Vous pouvez ainsi :

  • partager vos dernières lectures en publiant des chroniques ou des avis ;
  • inviter d’autres auteurs et autrices sur votre blog pour évoquer leurs livres (ça peut s’étendre à d’autres artistes) ;
  • parler de vos autres coups de cœur artistiques ou culturels ;
  • partager vos piles à lire, playlists, etc.

L’idée ici, c’est vraiment d’être dans le partage, sans mettre en avant forcément vos livres à vous. En revanche, ces échanges permettent de construire une communauté d’intérêts qui sera plus sensible à vos propres livres.

Je n’ai pas vraiment trouvé de blog d’auteur qui soit vraiment orienté dans ce sens, mais si vous en connaissez, vous pouvez l’indiquer en commentaires !

Le blog d’auteur en mode « build in public »

Le build in public veut dire littéralement « construit en public ». C’est-à-dire que vous écrivez sur votre blog d’auteur des articles concernant le processus de création de vos livres. Les lecteurs sont en général assez friands de savoir comment on écrit un livre, les différentes étapes, les doutes, les victoires, les erreurs…

Avec cette thématique, le risque est de devenir trop technique, il faut donc rester dans la démonstration et non l’explication. L’avantage, c’est que votre lectorat est en général au taquet lorsque le livre dont il suit l’élaboration depuis plusieurs mois sort enfin !

Vous pouvez également aborder ce blog d’auteur comme un journal d’écriture, avec le même objectif, comme le font par exemple Éric Chevillard, Nathalie Bagadey ou Véronique Massenot.

Donner à lire en plus de ses livres

L’autre possibilité pour savoir quoi écrire sur un blog d’auteur est de publier des textes inédits. Nouvelles, poésies, textes courts… vous donnez à lire un exemple de votre style d’écriture. C’est l’optique adoptée par Laurent Mann.

L’avantage de cette thématique, c’est de rassurer les lecteurs qui n’ont pas encore acheté votre livre. Ils peuvent ainsi savoir si ce que vous écrivez va leur plaire (ou pas).

C’est aussi l’occasion de construire un univers complet, surtout si vous écrivez de la fantasy ou un autre genre de la SFFF. Vous pouvez développer à l’envi votre monde à travers des préquels et autres épisodes situés avant ou après. Mais ça peut très bien marcher aussi avec de la romance ou de l’histoire !

Bien évidemment, un blog d’auteur évolue et peut piocher dans toutes ces thématiques à la fois. L’idée, encore une fois, c’est d’être régulier et de répondre aux attentes de votre lectorat. Une fois que vous avez défini sur quoi écrire sur votre blog d’auteur, n’oubliez pas de planifier vos contenus pour vous inscrire dans la durée ! Et si tout cela vous semble compliqué à faire seul, je peux vous accompagner.

📌Ce billet vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest pour plus tard !📌

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !