Catégories
Édition & autoédition

Comment avoir des avis de lecteurs sur son livre ?

Avoir des avis de lecteurs et de lectrices sur son livre, c’est bon pour l’ego d’un écrivain. Mais c’est aussi un très bon argument de vente. Quand on achète quelque chose, on aime bien consulter les avis des autres clients pour savoir si on fait le bon choix. En marketing, on appelle ça la preuve sociale. Mais comment récupérer des avis de lecteurs sur son livre ? Et comment les exploiter ensuite ? Je vous explique tout dans ce billet.

Pourquoi solliciter les avis de lecteurs et lectrices ?

Certaines personnes savent que ces avis sont importants et ils font elles-mêmes la démarche de poster un commentaire sur leur site d’achat ou un site de lecture (comme Babelio). Mais ça reste rare : la plupart du temps, votre lectorat ne donnera pas son avis spontanément.

Les raisons pour lesquelles les lecteurs ne donnent pas leur avis sont multiples :

  • ils ne voient pas l’utilité de la chose ;
  • ils ne se sentent pas légitimes à critiquer un livre (même s’ils ne l’ont pas aimé !) ;
  • ils ne savent pas comment faire ;
  • ils n’y pensent pas (tout bêtement) ;
  • ils ont peur de froisser l’auteur ou l’autrice ;
  • ils ne savent pas quoi écrire et ont peur d’être ridicule, plat ou de faire des fautes…

Bref, le lecteur lambda garde généralement son avis pour lui. Or, l’auteur en a besoin pour valoriser son livre (et aussi pour sa motivation personnelle, c’est important !). Dans la plupart des cas, il faudra donc solliciter les avis des lecteurs.

Comment inciter les lecteurs à laisser un avis ?

Le meilleur moyen d’avoir des avis de lecteurs ou lectrices, c’est… tout simplement de le demander ! Mais soyez explicite : moins la personne a d’effort à faire et mieux c’est. Donnez-lui la marche à suivre ou le lien sur lequel cliquer.

Concrètement, vous pouvez utiliser une ou plusieurs techniques.

  • Intégrer une page à la fin du livre avec la marche à suivre pour laisser un avis, en insérant le lien et en expliquant pourquoi c’est important.
  • Faire de temps en temps une publication sur vos réseaux sociaux pour inciter les lecteurs à poster leur avis (toujours pareil, en mettant un lien et en expliquant pourquoi).
  • Envoyer un questionnaire aux abonnés de votre newsletter pour savoir quels livres ils ont lu et s’ils les ont apprécié (ou pas !).
  • Demander aux visiteurs leur avis directement en salon ou en dédicace (prenez des notes ou ayez un cahier du type livre d’or pour qu’ils puissent écrire eux-mêmes).

Et pour ceux qui sont timides ou qui n’ont pas envie de publier leur avis sur un site public, je laisse toujours mon adresse mail d’autrice à la fin du livre. J’ai beaucoup de retours par ce biais-là, d’ailleurs.

avoir des avis de lecteurs
J’ai reçu cet avis sur mon dernier roman par mail, après avoir vendu le livre dans un salon.

Avoir des avis grâce aux chroniques et influenceurs littéraires

Avant la parution officielle d’un livre, une maison d’édition envoie bien souvent ce qu’on appelle des « services de presse ». Ce sont des exemplaires gratuits de l’ouvrage qui sont dédicacés par l’auteur et envoyés aux chroniqueurs et médias littéraires. L’objectif est d’obtenir de leur part un compte rendu critique (une recension) de préférence positive (mais on ne peut pas l’exiger, de même qu’on ne peut pas exiger la parution d’un avis quelconque).

Aujourd’hui, cette pratique du service de presse (ou SP) s’est étendue à l’autoédition et aux influenceurs littéraires sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram et TikTok. Les trois règles d’or :

  • le chroniqueur ne doit pas payer l’exemplaire ;
  • la parution d’un avis n’est jamais obligatoire ;
  • qu’il soit positif ou négatif, vous devez respecter l’avis du chroniqueur.

Pour solliciter des chroniqueurs, anticipez largement, car la plupart ont des piles à lire hautes comme la tour Eiffel. Je vous conseille aussi de cibler ceux qui lisent et chroniquent des romans du même genre que le vôtre. L’idéal est de leur demander avant d’envoyer votre exemplaire si cela les intéresse ou pas.

Certains auteurs et autrices ont même développé leur propre petit cercle de « lecteurs partenaires », une sorte de club fermé de lecteurs. Ils reçoivent en avant-première le livre et s’engagent en contrepartie à les chroniquer et à aider à la promotion.

Utiliser les avis et chroniques pour vendre son livre

Récupérer des avis et critiques fait du bien à l’auteur, mais ça sert aussi à s’améliorer (derrière un avis négatif, il y a toujours du grain à moudre). Mais surtout, les avis de lecteurs sont des arguments décisifs pour promouvoir votre livre.

En marketing, on appelle cela la preuve sociale : il s’agit de montrer à votre futur lecteur ou lectrice que d’autres ont déjà acheté, lu et apprécié votre ouvrage. Bref, qu’il ou elle ne prend aucun risque à débourser 5 ou 20€ pour acquérir votre roman.

Pour cela, on utilise les avis de lecteurs de manière stratégique et de plusieurs façons :

  • sur la page de présentation de votre livre (avec le résumé, une vidéo ou des photos) ;
  • sur vos réseaux sociaux avec une publication (s’il s’agit d’un influenceur, n’oubliez pas de le mentionner sur la publication et lui faire ainsi un retour de visibilité) ;
  • en utilisant un extrait sur le résumé présent en 4e de couverture ;
  • en présentant une sorte de livre d’or sur votre stand en salon, avec une compilation de tous les avis.

La règle, ici, c’est de toujours attribuer l’avis à la personne qui l’a émis : soit en citant son prénom (et son nom si elle en est d’accord), soit en mentionnant son compte Instagram ou TikTok si c’est un influenceur, son média si c’est un journaliste.

Les avis de lecteurs et lectrices sont une source inépuisable d’idées de contenus pour vendre votre livre. Les solliciter et les exploiter permet de rassurer le futur lecteur et de faciliter son achat. Et si vous voulez d’autres conseils pour mieux vendre vos livres, rejoignez l’infolettre Comm’Un Roman !

📌Ce billet vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest pour plus tard !📌

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !