black cat holding persons arm

Mes astuces d’écrivain pour être plus efficace

En dehors de l’écriture, des chats et de la mer, ma grande passion, c’est l’organisation et la productivité. Attention, mon objectif n’est pas d’en faire toujours plus, mais plutôt d’optimiser pour en faire le maximum sans y passer plus de temps que nécessaire. Et donc avoir plus de temps libre. J’ai compilé dans ce billet mes principales astuces, qui s’appliquent à l’écriture, mais aussi à plein d’autres domaines, pour être plus efficace.

S’organiser plus efficacement avec les blocs de temps

Depuis longtemps, j’ai pris l’habitude d’organiser ma journée en blocs de temps. Le principe est simple : bloquer des plages consacrées à une même tâche. Par exemple, j’ai un créneau dédié à mes romans du mardi au vendredi de 16h30 à 18h30. J’évoque cette organisation dans cet article sur les blocs de temps.

Surtout, ce créneau est inscrit dans mon agenda au même titre qu’un rendez-vous ou une réunion. Je ne peux donc (théoriquement) rien prévoir d’autre sur ce créneau. Je dis théoriquement parce que bien sûr il peut y avoir des imprévus ou des urgences.

Tout ce que j’ai à faire dans ma journée de travail est traité de la même façon. Que ce soit un article pour un client, un post ou une newsletter, tout est inscrit sous forme de temps. Il y a plusieurs avantages :

  • chaque tâche est visuellement représentée, ce qui indique au cerveau qu’il y a « ça » à faire ;
  • on peut étirer le bloc selon la durée estimée de la tâche, ce qui permet de vite voir si on a prévu trop de choses dans la journée ou la demi-journée ;
  • on peut facilement déplacer le bloc pour le décaler si un imprévu se présente.

Depuis que je fonctionne ainsi, je surcharge moins mes journées. Je vois rapidement si j’ai de la marge pour une commande urgente par exemple. Ça me permet vraiment d’être plus efficace au quotidien.

Utiliser 2 navigateurs en mode privé/normal

Quand je rédige pour mes clients, mais aussi quand j’écris mes romans, je peux être amenée à me documenter sur des thèmes complètement différents. Heureusement pour moi, je ne suis pas autrice de polar. Mon historique de navigation ne comporte donc pas des trucs bizarres du style : « combien de temps mets un cadavre à se décomposer » ou « comment couper une tête proprement ».

Mais même pour des choses anodines, c’est très agaçant de se retrouver ensuite avec plein de pubs sur Facebook ou Instagram parce qu’on a consulté un site pour tes recherches…

Pour éviter ça, j’utilise la navigation en mode privé. Pour l’activer, il suffit d’aller dans le menu de votre navigateur, de choisir Fichier > Nouvelle fenêtre de navigation privée.

Mais j’ai été encore plus loin. Car en navigation privée, adieu les mots de passe enregistrés et autres cookies. J’ai contourné en ayant DEUX navigateurs :

  • mon navigateur habituel (Vivaldi) en mode normal, avec mes mots de passe, mes cookies et tout le reste, que j’utilise pour mes recherches perso (ou celles pour lesquelles avoir de la pub ensuite ne me dérange pas) ;
  • un navigateur alternatif (Firefox ou Microsoft Edge) qui s’ouvre automatiquement en navigation privée et que j’utilise pour mes recherches en rédaction ou pour mes romans.

Pour ouvrir en navigation privée automatique, il suffit de faire un petit réglage. Dans Firefox, il faut aller dans les options puis Vie privée et sécurité. Dans la partie « Historique » vous cochez « Toujours utiliser la navigation privée ».

Ainsi, vous pouvez être plus efficace en ayant un navigateur pratique pour vos recherches perso et un navigateur privé pour vos recherches pro (ou un autre usage, vous faites ce que vous voulez !).

Abuser des raccourcis clavier

J’utilise un ordinateur portable avec un pavé numérique. C’est super utile pour ne pas avoir besoin de taper « maj+chiffre » pour saisir un nombre.

J’ai aussi une souris, car je n’ai jamais pu m’habituer au trackpad des portables (et pas plus aux écrans tactiles). Cependant, j’use et abuse des raccourcis clavier, une habitude prise pendant mes études de journalisme en cours de PAO (publication assistée par ordinateur).

Je revois encore mon prof nous marteler, dès qu’on avait fait une fausse manipulation : « Pomme Z ! Pomme Z ! » (on travaillait sur Mac 🍎). Il appelait le raccourci Pomme Z (CTRL+Z sur PC) la « touche de repentir🙏 », car cette combinaison permet d’annuler la dernière action↩.

Les raccourcis clavier classiques pour être plus efficace

Les raccourcis clavier font gagner un temps fou pour des fonctions simples et permette d’être super efficace quand on saisit beaucoup de texte.

Voici mes raccourcis préférés, qui fonctionnent sur presque tous les logiciels :

  • CTRL+C pour copier, CTRL+X pour couper et CTRL+V pour coller ;
  • CTRL+MAJ+V pour coller sans la mise en forme (en texte brut), particulièrement utile lorsqu’on colle un texte issu d’internet ou d’un PDF ;
  • CTRL+A pour tout sélectionner ;
  • CTRL+K pour insérer un lien ;
  • CTRL+Z pour annuler la dernière action et CTRL+Y pour refaire l’action précédente ;
  • CTRL+S pour enregistrer et CTRL+P pour imprimer ;
  • CTRL+B pour mettre en gras et CTRL+I pour mettre en italique ;
  • CTRL+F pour rechercher ;
  • CTRL+MAJ+C sur Google Docs pour afficher les statistiques du document.
astuces pour être plus efficace

J’utilise aussi facilement les codes alt pour les majuscules accentuées et symboles typographiques :

  • alt+128 pour Ç
  • alt+183 pour À
  • alt+144 pour É

J’ai aussi une petite étiquette collée sur le haut du clavier de mon ordinateur portable avec les codes hexadécimaux des couleurs de mon identité visuelle, qui sont ainsi immédiatement disponibles.

Le panneau Windows

Sur Windows, en tapant sur la touche Windows et la touche avec le point et le point-virgule, vous activez un panneau contenant 5 onglets :

  • tous les émojis graphiques ;
  • des gifs animés ;
  • des kaomojis ou smileys avec des caractères, par exemple ᓚᘏᗢ ou (❁´◡`❁) ;
  • plus utile : la table des symboles (comme les majuscules accentuées, les ©® ou des symboles monétaires) ;
  • et enfin le presse-papier, avec les derniers éléments copiés (pratique pour copier/coller plusieurs fois).

Travailler sur 2 écrans (même avec un seul !)

Quand je suis à mon bureau, je branche mon ordinateur portable sur un deuxième écran fixe de 27 pouces monté sur un bras articulé. Je peux donc travailler sur deux écrans (et c’est vraiment pratique).

Mais en dehors de mon bureau, je continue d’avoir cette habitude en partageant ma fenêtre en deux parties. En appuyant sur la touche Windows et la flèche droite ou gauche du clavier, la fenêtre sélectionnée se positionne sur une moitié de l’écran. Normalement, le système vous demande ensuite quelle fenêtre vous voulez mettre en regard.

astuces plus efficace

C’est particulièrement pratique pour avoir d’un côté le document sur lequel je travaille (roman ou article) et de l’autre les sources. Pas besoin de naviguer d’une fenêtre à l’autre, j’ai tout sous les yeux et je suis donc plus efficace.

Il m’arrive aussi d’utiliser mon téléphone comme 3e écran (par exemple pour l’agenda ou le minuteur).

Travailler dehors avec un ordinateur

C’est très agréable de travailler dehors lorsqu’il fait beau. Mais la séance télétravail en extérieur peut vite se transformer en calvaire, les écrans n’étant généralement pas faits pour être utilisés par forte luminosité.

Voici quelques petites astuces pour utiliser votre ordinateur à l’extérieur :

  • 🏖️ mettez-vous à l’ombre pour éviter les rayons directs du soleil et la chaleur tout en confort de vision sur l’écran ;
  • ☀️faites face au soleil pour éviter au maximum les reflets sur l’écran ;
  • 👕 portez des vêtements sombres, pour limiter l’effet réfléchissant sur l’écran ;
  • 🌚 activez le mode sombre sur votre ordinateur pour rendre la lecture sera plus agréable et les textes plus visibles ;
  • 💡augmentez au maximum la luminosité de l’écran (attention, la batterie consomme beaucoup plus, prévoyez un chargeur ou une batterie de secours !).

Pour ma part, la possibilité de travailler confortablement dehors a pesé dans mes critères de choix lorsque j’ai changé d’ordinateur. J’ai donc choisi un écran mat ayant une bonne luminosité.

J’ai fait le tour de mes principales astuces pour gagner du temps et être plus efficace dans mon organisation, notamment en utilisant mon ordinateur. Partagez les vôtres en commentaires si vous en avez ! L’organisation et l’optimisation du temps est l’un des thèmes que j’aborderais dans mon futur programme « Objectif vendre vos 100 premiers livres » destinés aux auteurs et autrices. Pour participer à son élaboration, rejoignez la liste d’attente ici !

📌Ce billet vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest pour plus tard !📌