photo of teacup on top of books

Les 3 textes essentiels qu’un auteur doit rédiger

— Publié dans

Un auteur ou une autrice, ça n’écrit pas que des livres… surtout quand il ou elle s’autoédite. En dehors de son manuscrit, on doit aussi rédiger ce qu’on appelle des « textes promotionnels ». Souvent négligés par les écrivains parce qu’ils sortent du champs de leur expertise, ces textes sont pourtant indispensables pour faire connaître vos livres, les promouvoir… bref, les VENDRE (oui, je dis des gros mots sur ce site 😂). Si vous ne savez pas de quoi je parle, voici les trois textes essentiels qu’un auteur doit rédiger pour vendre et comment s’y prendre.

Pourquoi rédiger des textes promotionnels quand on est auteur ou autrice ?

Je l’ai dit en introduction : ils servent à vendre vos livres en donnant envie au potentiel lecteur de passer à l’acte d’achat. Ce sont donc des textes commerciaux ou des textes de vente, à la fois informatifs et incitatifs et ils sont essentiels pour un auteur.

Ils s’adressent au lecteur, mais aussi à ce qu’on appelle des prescripteurs. Ces derniers sont ceux qui vont inciter le lecteur à l’achat : un journaliste, un chroniqueur littéraire, etc.

Contrairement à ce que vous pouvez pensez, ça n’a rien de compliqué. En revanche, ils ne s’écrivent pas du tout comme on écrit un roman ou même une non-fiction. Ces textes ont des codes. On utilise une manière un peu particulière d’écrire qui s’appelle le copywriting (l’écriture pour vendre).

Ce serait trop long d’expliquer ici toutes les ficelles du copywriting (c’est d’ailleurs un métier à part entière qui n’est pas le mien), mais je vous livre quelques astuces.

Le résumé du livre, votre première pub

    Quand on est auteur ou autrice, l’erreur courante consiste à se faire plaisir avec le résumé de son livre. On fait du style, on en dit souvent trop et on perd le but premier.

    Or, le résumé doit avant tout être efficace et vendeur. Il doit accrocher le lecteur dès la première phrase. Lorsque vous êtes attiré par une couverture de livre, qu’est-ce que vous faites juste après ?

    Vous lisez le résumé.

    Et s’il termine de vous convaincre, hop, c’est gagné, vous passez à la caisse 🤑.

    D’ailleurs, saviez-vous qu’en édition classique, c’est souvent le service marketing de la maison d’édition qui s’occupe d’établir le résumé ? C’est dire l’importance de ce texte pour la vente !

    Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un regard extérieur. Personnellement, je fais lire mon résumé :

    • à mes bêta-lecteurs, car ils connaissent le contenu et pourront dire si ça correspond ou pas (le résumé ne doit pas mentir !) ;
    • aux abonnés de ma newsletter Coulisses, car… ils ne connaissent pas le contenu ! Ils sont justement bien placés pour me dire si le résume leur donne envie ou pas.

    Soignez donc particulièrement votre résumé en le pensant comme un texte de promotion et non un exercice de style. Je vous explique dans cet article comment réussir à rédiger un résumé pour votre livre.

    La biographie, un texte essentiel pour un auteur

      Je parle bien sûr de la biographie qui se trouve au dos du livre ou sur sa fiche de présentation. Mais elle sert souvent aussi de base pour rédiger sa bio Instagram, LinkedIn, TikTok, Facebook…

      La biographie est très importante, après le résumé. Vous pensez peut-être qu’elle ne fait pas partie des textes essentiels, car vous vous dites « Bof, ça ne sert à rien, je ne suis pas un auteur ou une autrice célèbre. »

      Eh bien, JUSTEMENT !

      La biographie apporte ce qu’on appelle en marketing de la preuve sociale. C’est-à-dire qu’elle va montrer à votre lecteur qui vous êtes et quel est votre parcours. Comme pour le résumé, la biographie est orientée vente. Ce n’est pas un CV ni vos mémoires. Il faut qu’elle soit courte et qu’elle explique en quelques lignes ce qui fait votre spécificité d’auteur ou d’autrice.

      Inutile de raconter votre vie, sélectionnez les informations pour ne conserver que celles qui apportent quelque chose à votre image d’écrivain. Dans la mienne, par exemple, je démarre en disant que je suis « bretonne d’origine et de cœur ». Cette info est importante, parce que la plupart de mes romans se passent en Bretagne. Si j’écrivais des romans policiers qui se déroulent en Patagonie, ça n’aurait aucun intérêt de préciser que je suis bretonne, vous voyez la subtilité ?

      De même, je précise que je suis historienne de formation, c’est un élément important puisque j’écris des romans historiques : le lecteur peut donc s’attendre à une certaine crédibilité de mes recherches et de ma documentation.

      Si comme moi, vous avez écrit plusieurs livres et que vous avez vendus un nombre significatif d’exemplaires, précisez-le : le lecteur qui vous découvre sait ainsi que d’autres ont aimé vos livres, ça le rassure.

      La présentation du livre, LE texte essentiel pour un auteur

      Vous allez me dire qu’on a déjà le résumé pour le livre, ça ne suffit pas ? Eh bien non. La présentation du livre va bien au-delà du résumé. En marketing, c’est l’équivalent de la page de vente d’un produit. Je vous donne tous les détails dans cet article pour réussir votre page de présentation de livre.

      La présentation peaufine le travail du résumé et de la biographie. Elle apporte encore de la preuve sociale (par exemple des avis de lecteurs) et joue sur les émotions (avec une vidéo bande-annonce ou une playlist musicale).

      Elle créé surtout une certaine proximité entre l’auteur ou l’autrice et le futur lecteur. En effet, vous allez puiser dans vos intentions pour expliquer pourquoi vous avez écrit ce livre, en quoi il est important pour vous, quel est son contexte ou son message…

      Je ne sais pas pour vous, mais c’est souvent en écoutant les écrivains parler d’un de leurs livres que j’ai envie de le lire, parce que quelque chose m’a touchée. La page de présentation doit remplir ce rôle.

      Vous avez désormais tous les éléments en main pour rédiger les 3 textes essentiels pour un auteur ou une autrice. Les réussir est indispensables pour une promotion efficace de vos livres. Si ces conseils vous ont plu, retrouvez d’autres conseils en communication spécialement destinés aux auteurs et autrices deux fois par mois en vous abonnant dès maintenant à ma newsletter Comm’Un Roman !

      📌Ce billet vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest pour plus tard !📌