2021 : bilan à mi-parcours (romans et rédaction web)

Comme promis la semaine dernière, voici le bilan du milieu d’année. J’aime bien faire ce bilan avant l’été, pour me remettre en tête mes objectifs annuels et, le cas échéant, les réviser. Cet été sera studieux et laborieux, car je ne vais sans doute prendre qu’une semaine de vacances😎. Cela dit, je vais quand même ralentir le rythme (enfin, je vais essayer !) pour passer du temps en famille 👨‍👩‍👧‍👧.

Mon activité professionnelle en rédaction web

Le nerf de la guerre : le chiffre d’affaires

Début 2021, je m’étais fixée comme objectif d’atteindre 50k € de CA dans l’année (mais TTC). Depuis, j’ai appris que le CA se calculait toujours HT 😃 : ça veut donc dire que l’objectif est plutôt 40k€. Au 30 juin 2021, j’en suis à un peu plus de 18 k€ : je peux donc considérer que c’est bien parti 😁 (surtout que les mois de janvier et février ont été très calmes).

L’évolution de mon chiffre d’affaires HT sur 6 mois. Les couleurs correspondent aux différents clients : je suis en train de rééquilibrer pour ne pas dépendre que d’un seul client.

En revanche, je ne suis pas passée en contrat d’entrepreneure-salariée en avril, comme je l’envisageais en début d’année. En effet, mes droits au chômage courent jusque fin juillet et je préfère aller au bout (tant qu’à faire☺). Ainsi, tout mon CA est stocké en trésorerie pour l’exercice 2021-2022 qui démarrera en septembre. Je passerais sous contrat d’entrepreneure-salariée au 1er septembre, avec un « bas de laine » plutôt confortable qui me permettra d’assurer les mois plus creux.

Augmenter ma visibilité sur les réseaux sociaux

C’était mon objectif numéro 1 en janvier et il est passé en deuxième au fur et à mesure des semaines. Deux raisons à ça :

  • D’abord, j’ai privilégié les contrats clients, afin d’avoir un CA régulier et d’asseoir mon activité.
  • Ensuite, je me suis rendu compte que mon offre, mes envies, mes attentes, tout ça… n’étaient pas assez mûrs et aboutis pour pouvoir bâtir une vraie stratégie de contenu.

En revanche, j’ai mis de l’argent de côté pour pouvoir m’offrir la  formation « Produire du contenu de qualité avec régularité » d’Idontthink. Je pense que je la prendrais en toute fin d’année. Pourquoi pas avant ? Parce que je viens de commencer la Micropreneure Academy de Maëlane Faure qui est plus pertinente, puisqu’elle s’adresse aux entrepreneurs qui vont ou qui viennent de démarrer leur activité. Je vais pouvoir réfléchir à fond sur les bases, mon client idéal, mes offres, etc. Ensuite, je pourrais m’attaquer au contenu : une chose après l’autre ! 😊

Créer une offre complémentaire à la rédaction web

Cet objectif-là est toujours dans un coin de ma tête, mais il est clairement prématuré compte tenu de tout ce que j’ai évoqué précédemment. Je vais le reporter pour l’année prochaine !

Du côté de l’écriture

Développer mes revenus en auto-édition

Je tablais sur 7500€ de CA en auto-édition pour 2021. Au 30 juin, j’en suis à peine à 2000€. Ce n’est donc pas la catastrophe, mais c’est clairement en dessous de ce que j’espérais. J’ai vendu pour l’instant environ 1200 livres, numériques et papier.

Le fait est qu’il y a de plus en plus d’auteurs en auto-édition et il est donc de plus en plus difficile de faire sa place. Et je paie, bien évidemment, mes années sans aucune nouveauté (2018 et 2019).

Cela dit, je reste sur de beaux volumes puisque j’en suis à presque 15 000 exemplaires vendus depuis le début, en 2015. Il faut y ajouter les 2000 exemplaires de L’Alliance de Penthièvre, mon roman paru chez Harlequin, qui ne sont pas comptabilisés dans ces chiffres, puisqu’il s’agit d’édition traditionnelle.

L’alliance de Penthièvre, mon 6e roman, paru en novembre 2020 chez Harlequin, collection Aliénor.

D’ailleurs, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être vu passer un post annonçant que j’avais vendu plus de 9000 exemplaires de L’alliance de Penthièvre. En réalité, il s’agissait de la « mise en place » (c’est-à-dire les livres envoyés chez les libraires et en grande surface). Comme il y a toujours des retours d’invendus, le chiffre réel des ventes est plutôt autour de 2000 exemplaires. C’est beaucoup moins, certes, mais selon mon éditrice, je suis dans la moyenne des romans de cette collection toute jeune.🥰 Donc je suis plutôt satisfaite.

Publier roman 7

Celui-là, j’étais presque sûre de moi en l’annonçant en début d’année, vu que j’étais déjà en cours de finalisation. Un pont sur l’eau trouble est bien sorti en autoédition en février 2021 et s’est déjà vendu à 500 exemplaires.

Un pont sur l’eau trouble, mon 7e roman, paru en février 2021.

Ecrire le premier jet de roman 8

C’est en cours, mais c’est toujours très aléatoire et très décousu. J’ai encore du mal à analyser pourquoi, mais je pense que pour l’instant, ce n’est tout simplement pas ma priorité. Le lancement de mon activité accapare toute mon attention (et c’est bien normal).

Je ne mets pas l’écriture de côté pour autant, écrire ce premier jet est toujours dans ma liste d’objectifs de l’année. Mais je ne me mets pas la pression.

Côté perso

Me bouger

En début d’année, je comptais marcher au moins une heure tous les jours de la semaine. Rapidement, j’ai compris que le faire toute seule était plus ou moins voué à l’échec🙄. C’est beaucoup plus « simple » de rester derrière mon ordinateur (même pour travailler). Alors, j’ai soudoyé ma maman, grande randonneuse qui marche minimum 10 km par jour.

Trois fois par semaine (sauf grosse urgence pro), on sort marcher en début d’après-midi, de 14h à 16h environ. Au début, j’étais épuisée au bout de 5-6 km. Désormais, je fais quasiment 10 km sans m’en rendre compte. Et, cerise sur le gâteau🍒, je profite d’un moment privilégié avec ma maman 🥰.

Aménager mon bureau

Je pensais rester avec mes meubles de récup’ quasiment toute l’année. Finalement, ça s’est fait beaucoup plus vite que je ne le pensais, dès fin janvier. Le temps d’un week-end, j’ai fait des plans #passionarchitecte et une razzia en magasin de bricolage.

Bureau DIY ou presque.

Un plan de travail de cuisine en hêtre, 4 pieds en métal, des caissons de dressing et hop ! le tour était joué, le tout pour moins de 500 €. J’ai aussi changé de fauteuil et aujourd’hui, j’ai aussi (enfin) acheté un ordinateur portable, qui sera branché sur mon grand écran quand je serai à mon bureau.

Partir un week-end en amoureux

Ce n’est pas encore fait… mais on pense partir cet été. Ce sera sans doute une pause spa-farniente pas trop loin 😎. Autrement, j’ai pu partir avec ma maman et ma soeur (et nos enfants) en camping à l’Ascension, comme on le faisait depuis quelques années. Côté vacances d’été, elles seront limitées, mais on partira quelques jours en famille.

Lire un livre par mois

Je suis clairement loin du compte, même si j’ai repris la lecture à un moment donné. En réalité, comme je ne consulte quasiment pas mes réseaux sociaux la journée faute de temps, je m’y colle le soir. Or, je sais que ce n’est pas terrible pour s’endormir ensuite. Il faut que je retrouve une discipline 😊 et me remettre vraiment à la lecture.

Vous le voyez, ce bilan à mi-parcours est plutôt encourageant, même s’il y a des choses à améliorer (mais on s’améliore toujours !). En tout cas, je suis assez fière de ce que j’ai accompli jusque là. Et vous, vous avez fait le bilan des 6 mois écoulés ? Qu’est-ce que ça donne ?

Ce billet est le dernier avant la rentrée ! Je vous souhaite un très bel été et de bonnes vacances à ceux qui en prennent. 😎

close

Un roman à lire gratuitement, ça vous tente ?

Inscrivez-vous à l'infolettre et recevez en cadeau un ebook à télécharger gratuitement !

Je déteste le spam ! Votre adresse ne sera pas utilisée à d'autres fins.

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !