Objectif 2020 : se poser

Objectif 2020 : se poser

Cette fois l’année est bien commencée, c’est l’heure des objectifs ! Formaliser ces derniers est une bonne manière de prendre des engagements envers les autres, mais surtout envers soi. ça permet aussi, en fin d’année, de faire un bilan plus facilement. Très souvent, je fais aussi un point d’étape à la rentrée de septembre pour voir où j’en suis. On y va ?

En 2019, j’ai tout changé dans ma vie, sauf l’essentiel : ma famille, mes amis et moi :p ! Pour 2020, j’espère que ce sera plus calme et apaisé, mais ça ne sera pas sans émotions, je pense, vu ce qui m’attend. À l’instar de certains blogueurs, j’ai essayé de trouver un mot qui pourrait qualifier cette année à venir. Ce mot, c’est SE POSER.

se poser

Se poser est un verbe aux multiples facettes (c’est pour ça que je l’ai choisi !). Je me suis amusée à décliner ses définitions avec mes objectifs 2020.

Côté écriture : se mettre, se placer

Je pourrais même écrire « s’y remettre » :D. L’année dernière a été clairement en stand-by côté écriture, il est donc temps de reprendre mes crayons et mon ordinateur afin de publier (et accessoirement faire remonter mes ventes 😀 ).

Publier ma romance avec Harlequin

Le manuscrit achevé (laborieusement en plein déménagement) est chez mon éditrice depuis début décembre. Je devrais le récupérer prochainement pour y apporter les corrections et améliorations suggérées par cette dernière (sauf si l’ensemble est trop nul pour mériter d’être corrigé #taistoisyndromedelimposteur).

Ok, le paysage n’est pas très breton, mais l’ambiance de cette image me fait penser à ma romance médiévale.

Ensuite, il y aura une phase de corrections éditoriales, puis le maquettage, puis l’impression… Je vous tiendrais au courant de l’évolution de ce projet au fur et à mesure de son avancée, bien évidemment.

=> Le roman devrait voir le jour courant du premier semestre.

Publier roman n°7

J’ai mis en off mon roman 7 l’année dernière pour me consacrer entièrement au projet Harlequin, car il était impossible de tout mener de front. Ce roman, contemporain cette fois, se passe dans ma nouvelle région, entre Saint-Nazaire et Pornic, en Loire-Atlantique.

Un serpent d’océan avale le pont de Saint-Nazaire… rien à voir avec le sujet du roman, cependant (quoique !).

Au départ, ça m’ennuyait de l’avoir mis de côté, mais je me félicite d’avoir attendu, finalement. En effet, vivre et travailler là me permet d’avoir de nouvelles idées et d’affiner des choses au niveau des lieux. Le premier jet du roman a été écrit lors du Nanowrimo 2018 (plus d’un an donc), mais il y a pas mal de scènes à revoir et à réécrire. Un chantier en perspective !

=> Je vise néanmoins une publication en septembre 2019, sûrement en auto-édition.

Participer au Nanowrimo

Je n’ai pas pu faire le Nano en 2019 comme je l’aurais souhaité et je n’ai pu faire « que » 30k mots… J’espère pouvoir m’y coller en 2020 avec un nouveau premier jet à écrire.

Choisir un nouveau projet à écrire…

Ce sera sans doute un nouveau roman contemporain, car j’ai un projet sur le feu à présenter à un éditeur 🙂 soit une nouvelle. À moins que je ne reparte sur une romance historique. Ou alors sur le tome 3 d’Éléonore (mais c’est beaucoup moins sûr pour ce dernier, je n’ai encore rien travaillé !).

=> Rendez-vous en novembre 2020 pour savoir ce sur quoi j’ai choisi de travailler ! #teaser

S’affirmer comme, se présenter : une nouvelle activité pro

C’était déjà un projet pour octobre dernier, mais les événements ont fait que j’ai repris quelques mois de salariat en ce début d’année. Mon contrat se terminant début avril, cette fois ça sera la bonne !

Finir ma formation en rédaction web et avoir mon attestation

Je me suis inscrite en janvier 2019 à la formation en rédaction web de Lucie Rondelet qui a démarré en mars. Si j’ai mené la partie théorique à terme, j’ai néanmoins laissé de côté les exercices à partir de l’été. J’ai donc prévu en ce début d’année de « faire mes devoirs » afin de terminer la partie pratique.

Je vais devoir notamment sérieusement me pencher sur la partie démarchage de clients (puisque c’est le nerf de la guerre !). Dans les faits, j’ai déjà commencé à me faire un portfolio avec quelques articles et collaborations occasionnelles, mais il faut étoffer ce portefeuille.

=> L’objectif est d’obtenir l’attestation de fin de formation avec une appréciation de Lucie, la formatrice (pour ma gloire personnelle :p ).

Commencer mon activité de rédactrice web freelance

En avril, je me consacrerai donc à temps plein à l’écriture. Au départ, ce sera sans doute plus à la rédaction web qu’à mes romans, mais l’idée est d’arriver au final à un certain équilibre. Mes romans me demandent beaucoup de travail, mais ils génèrent ensuite une sorte de revenu passif (ils continuent de me rapporter plusieurs années de suite). La rédaction web, elle, paye rapidement, mais une seule fois !

écriture ordinateur écrivain roman syndrome de l'imposteur
bzak / Pixabay

Pour ce qui est de la rédaction web, comme on ne se refait pas, je vais intégrer une coopérative d’entrepreneurs basée à Saint-Nazaire, qui va m’accompagner dans le lancement de mon activité. L’un des avantages de cette solution, c’est de bénéficier d’un statut d’entrepreneur-salarié. L’autre avantage : pouvoir déléguer toute la partie administrative, comptabilité, facturation, etc. (je saurais sûrement faire, mais je n’ai pas envie d’y passer du temps).

=> L’objectif est d’arriver à générer au moins 2000 € de chiffre d’affaires mensuel d’ici la fin de l’année (pas de quoi sauter au plafond non plus, ça fait un salaire d’un peu plus du Smic).

S’arrêter, atterrir, se percher : vie perso, se pauser 😉

Comme d’habitude, je ne vais pas m’étendre autant sur ce paragraphe, car j’ai toujours été discrète sur ma vie personnelle. Mais après tous les chamboulements de 2019, j’ai prévu en 2020 :

  • de partir un week-end en amoureux pour se ressourcer (surtout mon chéri qui en a bien besoin) ;
  • d’organiser les vacances estivales en famille (normalement, on devrait aller du côté de Toulouse !) ;
  • de finir les travaux de la maison pour s’attaquer à la décoration ;
  • de programmer un 2ème séjour au ski (sans doute l’année prochaine).

Et bien sûr, mais ça n’a rien d’un objectif : profiter à fond de cette nouvelle vie tant rêvée. Marcher cinq minutes au bord de la mer en rentrant du bureau, aller chercher ses huîtres le dimanche matin à pieds directement chez le producteur, se balader sur les plages à la recherche de coquillages, aller voir les vagues chahuter la digue de la Pointe Saint-Gildas… Je vous souhaite de passer vous aussi une belle année 2020.

Mon chez moi de carte postale…❤😍

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !

Abonnez-vous à mon infolettre !

Vous voulez ne rien manquer de mon actualité ?

Avoir des extraits gratuits ?

Savoir avant tout le monde les dates de publication de mes prochains romans ?

Bref, faire partie de ma communauté de fans ?

Entrez votre adresse de courrier électronique ici !

Holler Box