Travailler une idée de roman (3) : écrire le synopsis ou scénario

Travailler une idée de roman (3) : écrire le synopsis ou scénario

écrire un synopsis

Votre futur éditeur vous demande un synopsis et vous voilà bien benêt : qu’est-ce donc que cette bête-là ? C’est souvent l’exercice détesté par les écrivains, car il s’agit de résumer son roman en deux ou trois pages, en étant très descriptif et en racontant les péripéties principales de l’histoire. Je vous donne quelques clés pour réussir cet exercice pas facile.

Qu’est-ce qu’un synopsis (ou scénario) ?

Le synopsis est un document souvent demandé par les éditeurs, car il leur permet d’avoir une première idée du roman avant même de le lire. Certains éditeurs demandent même seulement le synopsis en premier et sollicitent l’envoi du manuscrit complet seulement si ça les intéresse. Dans d’autres cas, le synopsis va servir à séduire un éditeur avant même d’avoir écrit son roman : c’est ce qui s’est passé pour mon roman 7. J’ai signé le contrat pour un roman pas encore écrit, j’avais seulement soumis un synopsis à mon éditrice. L’éditeur vérifie ainsi rapidement si le roman correspond à sa ligne éditoriale, s’il a un potentiel commercial et si l’histoire tient la route.

Le synopsis n’a rien à voir avec le résumé ou la quatrième de couverture du roman (ce texte qui est indiqué au dos du livre ou sur la page de vente sur Internet). Dans un résumé (ou « pitch »), vous devez donner envie au lecteur d’acheter votre roman, vous allez donc l’appâter, créer du suspense en donnant peut-être le début de l’histoire et le rebondissement qui va lancer tout le roman… Surtout, vous ne dévoilez pas la fin ni les péripéties du roman. Dans le synopsis, c’est tout le contraire : vous allez raconter votre roman du début à la fin en n’omettant aucune péripétie. Et en dévoilant le dénouement.

Pourquoi écrire le synopsis pour travailler une idée de roman ?

Je considère la rédaction du synopsis comme une étape du travail sur une idée de roman, car il permet de mettre au clair les différentes phases de l’histoire. On peut le faire avant ou après avoir établi son plan de scènes, ça dépend de la manière dont vous travaillez.

plan de scène jk rowling harry potter
Le célèbre plan de scènes du cinquième tome d’Harry Potter, posté par J. K. Rowling.

Le fait d’écrire son scénario avant de faire son plan est utile pour voir si l’histoire se tient, s’il n’y a pas d’incohérence, si les événements s’enchaînent naturellement. C’est un résumé de l’histoire, comme si vous la racontiez à une personne qui n’a pas envie de lire le livre. En le rédigeant, on peut se rendre compte par exemple qu’une partie est plus faible que l’autre, que ça manque de rebondissements ou au contraire qu’il y en a trop et que ça traîne en longueur.

Comment écrire le synopsis de son roman ?

Pour mon roman 7, j’ai écris mon synopsis une fois que j’avais une idée assez précise des différents rebondissements. Souvenez-vous, je les ai mis en place dans l’étape 2 à l’aide de la méthode des post-it. Il a été ensuite relativement facile de rédiger mon scénario : j’ai simplement repris chacun de mes post-it sous forme d’une phrase ou d’un paragraphe, en développant si nécessaire la péripétie. Je me suis mise dans la peau de quelqu’un qui raconte le livre à quelqu’un d’autre et ça m’a facilité les choses

Quelques conseils pour écrire votre synopsis :

  • Faites court : un synopsis, c’est 2-3 pages maximum. Si vous avez beaucoup de rebondissements ou d’événements dans votre roman, concentrez-vous sur les essentiels, ceux qui font avancer l’intrigue.
  • Faites simple : contrairement au roman, le synopsis a une vocation purement utilitaire. Le style en est donc neutre, descriptif, synthétique. Vous allez écrire simplement « Le héros rencontre l’héroïne dans la forêt » et non « Dans la forêt qui se pare de ses atours d’automne, le héros se promène nonchalamment et rencontre une jeune femme pauvrement vêtue, patati patata… ». Vous voyez le genre : allez à l’essentiel.
  • Relisez-vous. Surtout si vous envoyez le synopsis à un éditeur, évitez les fautes d’orthographe, soignez la présentation. Même si c’est pour vous, relire son synopsis permet de voir où « ça coince ». Pour roman 7, j’ai fait relire mon synopsis à mon alpha-lectrice et à mon agent avant de l’envoyer à l’éditrice, pour voir si c’était compréhensible, intéressant, bref si j’avais atteint mon objectif.

Passer du synopsis au roman

Une fois que votre synopsis / scénario est prêt, validé par l’éditeur ou que vous en êtes vous-même satisfait, vous avez deux solutions : soit commencer à rédiger directement, soit établir votre plan de scènes.

D’abord, j’ai découpé mon synopsis en chapitres, même si, à cette étape, le chapitrage est indicatif (car vous vous rendrez sans doute compte à la rédaction que certains sont trop longs ou trop courts). Je me suis basée sur les rebondissements pour créer mes chapitres, de manière à avoir un « cliffhanger » à la fin de chaque chapitre (c’est-à-dire un point de suspense qui créé une attente forte et qui donne envie au lecteur d’attaquer le chapitre suivant).

Ensuite, j’ai utilisé Scribbook pour créer mon canevas de rédaction : j’ai ouvert un fichier par chapitre et y ai inséré la phrase ou le paragraphe de résumé. Ainsi, lorsque je prendrais chaque fichier un par un, je saurais exactement ce que je dois écrire.

synopsis scribbook roman 7
Le synopsis de roman 7 en mode carte dans Scribbook (oui, j’ai flouté le texte exprès :p ).

Si vous êtes du genre architecte, vous aurez peut-être besoin de passer par un plan de scènes, un chapitre rassemblant plusieurs scènes. Je vous renvoie, sur ce sujet, à l’article de Marièke qui explique la manière de créer son plan de scènes. J’avoue avoir essayé, mais ça ne correspond pas à ma manière de travailler car c’est trop précis pour moi. Cela dit, je vais sans doute découper mes chapitres en scènes au fur et à mesure de la rédaction.

Pour résumer, le synopsis peut se révéler être un allié précieux pour travailler une idée de roman. Ne le voyez pas comme un ennemi, mais comme un ami : il vous permet de passer de l’idée de roman à la rédaction en elle-même. Une fois que vous en êtes là, il n’y a plus qu’à se mettre au clavier et à écrire !

Et vous, vous avez déjà écrit des synopsis ? Vous aimez cet exercice ? Partagez vos expériences en commentaires.

Envie de réagir ? Laissez un commentaire !

Abonnez-vous à mon infolettre !

Vous voulez ne rien manquer de mon actualité ?

Avoir des extraits gratuits ?

Savoir avant tout le monde les dates de publication de mes prochains romans ?

Bref, faire partie de ma communauté de fans ?

Entrez votre adresse de courrier électronique ici !

Holler Box